Le Cap

24 août 2018

Dernières, News

Les nuages sont de la partie, ce qui nous ne permet pas de voir les paysages. C’est juste au dernier moment, une fois traversés, que la nature sud africaine se dévoile, malheureusement pour un trop court moment, il est l’heure d’atterrir, la seule chose qui se profile, est l’aéroport.
Nous retrouvons rapidement nos sacs, les seuls perdus en fait, c’est nous. Nous avons bien réservé une chambre, mais pas plus. Aucune idée du taux de change, quelle est la meilleure solution pour aller en ville, et surtout, quelle est la moins chère.

Après avoir prit un peu de change, je découvre qu’il y a un bus qui amène à station centrale, puis de là nous en prendrons un autre qui nous posera à 200m de notre hôtel, parfait !
Il suffit de prendre une carte « my Citi » rechargeable à souhait, et le tour est joué.

Malgré la pluie qui s’abat sur les carreaux, j’ai les yeux écarquillés, j’essaie d’en voir le maximum, de ressentir l’endroit au maximum. Une fois à la station, la pluie s’est arrêtée. Nous trouvons notre bus facilement, tout à l’air très bien desservit. Nous arrivons à l’arrêt indiqué, certes le temps est devenu clément, mais il fait maintenant nuit. Nous ne connaissons rien à l’Afrique du Sud, et à l’Afrique en général, alors on se dépêche histoire de ne pas tenter le diable.
L'hôtel est déjà fermé, pourtant il n’est même pas 22h00. Heureusement un gardien est là pour accueillir les voyageurs, il a bien notre réservation et nous propose deux chambres (au même prix) qu’il nous fait visiter. La première à vue sur la mer, enfin, si on se met sur le coin du balcon en tirant la tête à droite, on peut effectivement apercevoir un petit centimètre d’océan… La deuxième n’a pas cette « merveilleuse » vue, mais elle est spacieuse, avec une baignoire dans la salle-de-bain, une cuisine et un grand balcon.
– « Sérieusement ? On peut prendre celle-ci ? »
– « Oui bien sûr, elle fait partie de la gamme que vous avez réservé »
– « Parfait, alors on prend ! »

On est au top, une grande chambre avec cuisine au milieu du quartier Sea Point pour moins de …20€
C’est vrai que l’on avait longtemps cherché sur internet pour trouver un prix adéquate dans un endroit qui l’est tout autant, mais jamais je n’aurais pensé à un tel lux.
Pour info, nous avons tapé à d’autres portes par la suite, par curiosité, et dans le même quartier, pour le même prix, en auberge, en nous proposé un lit en dortoir et sans salle-de-bain, croyez-moi, nous n’avons jamais quitté cet hôtel !
Petite visite des lieux :

Notre quartier (Sea Point), avec la montagne « Lion Head »

Même si nous n’avons jamais senti d'insécurité, certains panneaux nous rappellent qu’il faut quand même faire attention…

Les environs sont sublimes et nous nous en délectons

Musée sur le District 6

Le District 6 est un quartier résidentiel connu pour l’expulsion massive de ses habitants (plus de soixante mille) dans les années 70, pour quelle raison ? Leurs couleurs. Le gouvernement de l’époque, sous l’Apartheid donc, souhaitait cette partie de la ville complètement « blanchit »

Ce qui a bien sûr causé de nombreux drames, qui raisonnent encore aujourd’hui.

Un autre joli coin, le port : WaterFront

Et sa vue sur la montagne de la table (Table Mountain)

Il suffit de quelques minutes de marche pour retrouver la nature

Cette ville est 100% vegan friendly, repas à côté de notre hôtel :

Et si on montait sur la montagne de la table ? Pour se faire, trek ou téléphérique, vu que chaque trajet est payant, nous optons pour une montée motorisée et une descente à l’huile de …genoux.

Au sommet :

Après quelques heures, nous nous décidons à descendre. Il parait qu’il y a plusieurs chemins, voici celui que l’on a choisit :

On est prévenu !

Mais il est où le chemin là ?

Il faudra parfois escalader…

…revenir en arrière…

…mais nous y sommes arrivés. Tout en bas, nous voici devant le panneau qui signal le « chemin », le India Venster, et pour ceux qui ne parlent pas anglais, il dit : « Attention: Route extrêmement dangereuse avec escalade sur falaise abrupte et navigation difficile NE PAS tenter cette route si vous êtes inexpérimenté. À utiliser à vos risques et périls »
Super… Je suis content de le savoir …maintenant !

Le centre ville est moins attrayant, mais nous y avons découvert LE restaurant vegan, sans doute un des meilleur jamais essayé jusqu’à présent, je pense que nous y sommes aller 5 fois (ce qui est énorme pour ceux qui me connaisse un peu…), et il se nomme tout simplement « Plant »

« Bacon » végétal

Sur la photo, les desserts n’ont pas l’air géniaux, mais je peux vous assurer que le goût était bien là.

Le quartier Bo-Kaap, aussi appelé quartier malais :

Mais notre passe temps préféré était tout simplement de se promener le long de la côte, de Sea Point à la plage Camps Bay, en passant par celle de Clifton, nous l’avons fait au moins 10 fois, 5 km (aller) de pure beauté, images :

Requins ?..

…vous avez dit, REQUINS !?!

Un soir le couché de soleil -parfait- fît son apparition, pas un nuage, une lumière d’or, un rêve de photographe. À ce moment précis nous sommes encore de l’autre côté de la plage (au fond à droite sur la photo ci-dessous) je laisse donc Julia derrière moi, et cours afin d’essayer d’immortaliser ces courtes minutes de lumière idéale.

Et voici LA photo dont je rêvais :

Nous sommes littéralement tombés amoureux du Cap, quelle merveille.
Je dis toujours qu’il y a des villes à voyager, et d’autre à vivre, celle-ci mêle les deux, je me verrais bien rester un bout de vie sur place, et cette idée est toujours aujourd’hui, fixée dans ma tête.
Nous pensions rester 3 ou 4 jours puis reprendre la route. Peut-être louer une voiture, et faire un petit road-trip de deux semaines, mais comme d’habitude le karma en avait décidé autrement, d’un nous ne sommes pas restés 3 ou 4 jours, mais 14 ! On était tellement bien… Et de deux, une vieille connaissance changea définitivement notre route pour les prochains mois, mais je vous raconte tout ça dans un prochain article.

 

,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

2 réponses à “Le Cap”

  1. catherine Dit :

    cest vrai que ca a lair pas mal du tout….ces montagnes imposantes qui surplombent la ville ont l’air de regner sur celles ci et d’etre chargees d’histoire…brr…frisson dans le dos

    Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.