Le parc Kruger

7 février 2019

Dernières, News

Nous avons un long chemin jusqu’à l’Afrique du Sud, près de 700km.

Comme d’habitude, je m’arrête passer la nuit avant la traversée, car je déteste passer les frontières de nuit.
Le passage se fait sans effort et sans problème, retour en terre sud africaine, notre but est de joindre le parc Kruger au plus vite, mais là encore pas mal de route, donc un nouvel arrêt pour passer la nuit est nécessaire.

Nous arrivons enfin au parc légendaire = Bonne nouvelle
Ce sont les vacances scolaires = Mauvaise nouvelle

Tous les campings sont pleins, réservés depuis belle lurette, impossible de trouver une place à l'intérieur du parc. Je tente ma chance sur un lodge/camping juste à quelques mètres de l’entrée :
– « Bonjour il vous reste quelques places de libres ?
– ‘Quelques’ non, mais une ou deux peut-être, laissez-moi regarder »
Je la regarde passer son doigt sur le registre avec minutie
– « Oui, il me reste une place, mais…
– Mais quoi ?
– Juste pour une nuit…
– Ah ouais… Bon tant pis, je prends
– Très bien »
Il faut s’adapter, et vite. Je prévoie le planning des deux prochains jours, on essaie de trouver un Game pour ce soir (vu que le prix de l’entrée du parc est inclus), puis demain on prend une journée complète, et on traversera le parc entier du Nord au Sud, et on fera en sorte de trouver un logement de l’autre côté.
Pour réserver un Game (sorte de safari en jeep avec chauffeur/guide), il suffit d’aller à l’entrée du parc. Cela n’a pas été facile de trouver une demi-journée (sunset) le jour même, mais nous avons de la chance, le coût ? 300Rands (20€) pour 4h de trip, comme dit plus haut, l’entrée est incluse, sachant que le ticket d’entrée est de 368Rands (24€) à la journée, nous trouvions que c’était une bonne solution.

Nous laissons la voiture et partons à l’arrière de la grosse jeep, le chauffeur/Guide est un Sud africain super sympa et très compétant, il répondra à toutes les questions, sans hésitations, et avec professionnalisme, franchement au top, le problème c’est que l’on a apprit par la même que beaucoup de ce qu’on nous avait dit tout au long de ce road trip (par les différents guides) était faux… Spécialement les infos que Dreamer (delta Okavango) nous avait donné, rien de scientifique, rien de vrai, sans doute des croyances de tribu.
Nous sommes 8 à l’arrière et nous avançons cheveux au vent dans le fameux parc Kruger pour la première fois.

Bébé éléphant qui traverse tout seul ?

Puis re-traverse dans l’autre sens…

Pour cette fois-ci, s’accompagner de maman

Je ne me rappelle plus de son nom, mais par cette défense tordu, cet éléphant est très connu au parc.

Au bout d’un moment, le guide nous propose une expérience un peu différente : De l’écoute animalière

On se branche tous avec des écouteurs, lui a une sorte de parabole avec un micro au milieu, et nous pouvons écouter les animaux sauvages ruminer

Même si c’est sympa, surtout au début (ces respirations sont vraiment impressionnantes) au bout d’un moment cela devient un peu lassant…

Après 20 minutes à écouter des buffles respirer, il demande « Vous voulez continuer l’écoute ? »

Nous avons été les deux seuls à dire « Non », et ils furent totalement inaudibles au milieu de ces gigantesques « OUI !!! » …allez, encore 20 minutes à écouter des buffles manger…

La veille il avait trouvé une bande de 14 lions (lions, lionnes et lionceaux), mais pour nous pas de lions, seulement …des buffles.

Bon, on a beaucoup apprit, c’est déjà ça.

Sur le retour au camping, la nuit était déjà tombée, nous passons à la pompe à essence. La température est basse, très basse, bref : On se les gèle !
La station renferme en plus d’un petit super marché, une enseigne de fast-food, très connu ici : Steers, une sorte de Mc Donalds local

Sauf qu’ils font de « vraies » frites, à partir de vraies patates, qui comme par hasard me passent devant le nez, ils étaient en pleine livraison. Cela faisait longtemps que l’on ne mangeait pas chaud, je craque « 2 grandes frites s’il vous plait !

Alors je ne sais pas si c’était le manque, la faim, le froid ou les trois, mais c’était une des meilleure frite que j’ai eu mangé dans ma vie, et idem pour Julia !

Nouvelle belle journée, cette fois-ci, c’est avec notre petit bolide que nous allons visiter le parc, place aux images :

Un reste de casse-croûte…

Au total près de 10h passé dans Kruger, nous avons aussi aperçu quelques fauves, mais toujours de loin.

La nuit commence à tomber, nous devons trouver un logement et vite (à suivre…)

 

, ,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.