Les grenouilles rouges de Bocas del Toro

1 mai 2015

Dernières, News

Nous lassons le Costa Rica derrière nous, pour entrer au Panama. Nous n’y resterons pas longtemps (question de timing), alors seulement 2 places seront visitées, la capitale Panama ville et l’archipel Bocas del Toro. Plus près de la frontière, c’est par cette dernière que nous commencerons. Bon même si en général les prix sont inférieur ici qu’au Costa Rica, sur Bocas ce n’est vraiment pas le cas ! Est-on encore trop près ?
Bref, cela fait un moment que nous avions entendu parler de la plage étoile ou « Playa Estrella », car elle contient un multitude d’énormes étoiles de mer. Leur nombre était si impressionnant qu’il fallait marcher sur la pointe des pieds (dans l’eau) pour les éviter. Oui, cette phrase est au passé…

playa_estrella_bocas_del_toro_plage

Je pensais arriver sur plage déserte, « déserte » je m’entends, des voyageurs comme nous, bien sûr, mais pas à une suite de bars, chaises longues, tables, chaises et musique techno…

bars_playa_estrella_bocas_del_toro

playa_estrella_bocas_del_toro

Certes il y a des étoiles, mais pas tant que ça…

playa_estrella_bocas_del_toro_etoile_de_mer

Hihi en prends une dans les mains, un sifflet retenti :
– « Vous ne pouvez pas toucher les étoiles ! »
– « Pardon ? »
– « Vous allez la tuer ! »
– « L’étoile ? »
– « Oui ! Il est interdit d’y toucher »
– « Mais comment ça ‘la tuer’ ? »
– « Oui c’est fragile, là elle est sans doute déjà morte »
– « De quoi ?! Nous avons touché des étoiles de mer à travers le monde, et elles ne sont jamais mortes dans nos mains ! »
– « Ben ici ce n’est pas les mêmes étoiles »
– « Ah ouais, c’est bizarre car il y avait les même au Costa Rica, donc juste à quelques kilomètres »
– « De toute façon, il y a un panneau, ce sont les règles »

playa_estrella_bocas_del_toro_hihi

– « Un panneau ? »
– « Oui là ! » et il nous tend le doigt vers ceci :

playa_estrella_bocas_del_toro_no_tocar_las_estrellas

– « Ok, on n’y touchera plus, mais je vous garanti qu’elle n’est pas morte »
Il ne m’écoute plus, le regard à l’horizon.

playa_estrella_bocas_del_toro_bars

Alors je ne dis pas que toucher les étoiles est automatiquement une bonne chose, surtout si c’est fait des milliers de fois, par des milliers de touristes (qui souvent mettent de la protection solaire…) tapez sur Google Images « playa estrella Bocas del Toro » vous aurez un aperçu dur « touchage » journalier. Mais je pense surtout que le gros problème c’est la pollution qu’amènent tous ces pseudo bars et leur musiques fonctionnant aux générateurs à essence, tous les verres en plastique et canettes de bière qui trainent par-ci par-là, c’est plutôt ça qui devrait être interdit (ou en plus), mais c’est marrant cette protection de la nature très « ciblée ». En fait ce sont les étoiles qui ramènent du monde (car la plage n’a rien d’extraordinaire…), ce qui attirent les commerces (bars, restaurants), alors si plus d’étoiles, plus de commerces… Ils s’en tapent royal de la nature, mais sans elle il ne peuvent plus vendre leur verre à 6 fois le prix normal, c’est compréhensible.

playa_estrella_bocas_del_toro_2

Je « touche » un crabe, puis on file…

playa_estrella_bocas_del_toro_crabe

Ce qui nous intéressait le plus, c’était de pouvoir visiter l’île Bastimentos

isla_colon_bocas_del_toro

En route pour l’île !

Déjà pour ses superbe plages…

isla_bastimentos_bocas_del_toro

red_frog_beach_bocas_del_toro

resort_isla_bastimentos_bocas_del_toro

…mais aussi et surtout pour pouvoir observer les petites grenouilles rouges (ou Oophaga).

panneau_isla_bastimentos_bocas_del_toro

red_frog_beach_carte_plan_bocas_del_toro

Nous nous sommes levés tard, donc prit un des dernier bateau, ce qui nous laisse un petit 3h sur place, 3h pour atteindre la jungle, et tomber sur une Oophaga. Après une heure de marche, toujours rien. Je dis à Hihi « encore une demi-heure, et nous devons revenir » car oui 1h30 aller et 1h30 retour = 3h, les 30 minutes passent en un éclaire…

vue_isla_bastimentos_bocas_del_toro

…Et toujours rien. Mes yeux brûlent tellement je suis concentré, rivé sur la jungle. Mais imaginez, ces petites bêtes font à peine un demi centimètre, difficile de voir quoi que ce soit au milieu de toute cette végétation, jusqu’à :
– « Regardes là-bas ! »
– « Quoi, je ne vois rien » me dit Hihi
– « Il y a un truc rouge ! »
– « Ça bouge ? »
– « Non, mais c’est très rouge »
– « Où ? »
– « Dans la direction de mon bras, peut-être 25m »
– « 25m ?! Tu crois que tu peux voir une minuscule grenouille à 25 m ?! »
– « De toute façon, il faut aller voir »
– « Mais le bateau ! »
– « Écoutes, j’y vais je fais un passage à travers les branches, et si c’est bien une Oophaga je t’appelle »
– « Oui, mais le bateau ?.. »
– « C’est bête d’être peut-être si près du but, et de passer à côté, au pire, on court pour rentrer ! »
– « ………….. »
Je m’enfonce dans la jungle, la tache rouge se dessine plus précisément, et …oui ! S’en est une !
– « Hihi vient vite ! »

grenouille_rouge_Oophaga_bocas_del_toro_9

grenouille_rouge_Oophaga_bocas_del_toro_8

On est aux anges, imaginez un grenouille pas plus grande que la dernière phalange de votre auriculaire, de toute beauté.

grenouille_rouge_Oophaga_bocas_del_toro_3

grenouille_rouge_Oophaga_bocas_del_toro

Elle aussi a la peau vénéneuse, comme la Dard de poison, mais moins puissant.

grenouille_rouge_Oophaga_bocas_del_toro_4

Nous étions tellement subjugués…

grenouille_rouge_Oophaga_bocas_del_toro_5

…que nous n’avions même pas remarqué qu’une de ces copine se planquait juste en dessous.

grenouille_rouge_Oophaga_bocas_del_toro_panama

Plus orange celle-ci.

grenouille_rouge_Oophaga_bocas_del_toro_11

grenouille_rouge_Oophaga_bocas_del_toro_2

On y a bien passé 25 minutes à les photographier/admirer, alors le bateau… Raahh le bateau !

grenouille_rouge_Oophaga_bocas_del_toro_7

Nous courons, jusqu’au quai, enfin… JE cours jusqu’au quai, histoire de dire au chauffeur de nous attendre, que Hihi est là, juste derrière. Oui, mais pour rien… Car le bateau arrivera avec du retard, bien après que Hihi soit arrivé …en marchant.

 

,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

3 réponses à “Les grenouilles rouges de Bocas del Toro”

  1. papa Dit :

    Un point rouge d un demi centimètre vu par hihi à 25m chapeau .BIsous

    Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.