Plus jamais sans mes Crocs!

18 mai 2010

News

Fin 2006 sur une plage de Goa (Inde), un gars découvrait pour la première fois les chaussures Crocs. C’était un groupe d’israéliens qui les portaient, il y en avait pour tout les goûts: des vertes, jaunes, rouges, etc… Ce jour là il s’était dit: « Mais comment  on peut porter des chaussures aussi laides?! », je me rappelle bien de ce gars, car ce gars c’était moi…

Au début de ce voyage je n’avais prit qu’une seule paire de chaussure, des Salomon gore-tex dont je suis, toujours aujourd’hui, très satisfait, (voir l’article « J’ai retrouver mes shoes!« ), mais dans les pays chauds, à la plage, près de l’eau, ce n’est pas toujours l’idéal. Il fallait une paire relaxe, aérée et qui sèche vite. Bon la réponse facile: Les tongs. Mais je ne les supportent pas! D’abord j’ai deux pieds gauche, alors je me fracasse les orteils sur chaque roche qui passe… Ensuite cette ficelle (ou bout de plastique) entre les doigts, Aargh! Ça ne passe pas, pourtant je m’y suis mit pour quelques temps, résultats: trois paires de détruites en moins de 4 mois, sans compter toute les fois où j’ai explosé mes orteils sur des trottoirs mal faits, racines d’arbre, et bien d’autre. Je les hais encore plus qu’avant…

Ensuite j’ai découvert les Keen (pour ceux qui connaissent), elles ont tout pour elles, mais sont un peu lourde, et surtout chère! Alors j’ai laissé tomber…

Après quelques mois passé en Australie le problème des chaussures revint sur la table, il me fallait absolument quelque chose de passe partout et confortable. En trainant au rayon promotions dans un Woolworth (sorte de Carrefour australien) je tombe nez à nez avec des Crocs, enfin pas tout à fait, plutôt des Roccs ou des Cocrs, bref une marque pas chère qui a en gros copié le modèle Crocs, et en a changé le nom. Le prix: imbattable! 3AU$ (2 Euros), et croyez moi en cette période mon compte en banque frôlait la catastrophe, c’était la parfaite occasion pour tester.

Dès le début je me suis étonnamment senti très à l’aise avec, sûr c’était pas très esthétique, mais super confortable, aérée, rapide à enlever, mes orteils étaient protégés, et pas de ficelle au milieu! J’ai bien entendu essuyé les railleries d’autre Backpackers: « Eh! T’as trouvé les chaussures de Donald?! » ou encore « Ouha! Mais tu peux marcher sur l’eau avec ça! », mais ça me passait au dessus de la tête, j’étais tellement bien.

Il fallut trois mois pour qu’elles rendent l’âme, les semelles étaient tellement usée que l’on pouvait voir mes pieds à travers… Bon pour 2 Euros on va pas se plaindre.

Il était temps d’essayer les originales, je rentre pour la première fois dans un magasin Crocs, un vrai arc-en-ciel… Des couleurs vives, et agressives vous sautent aux yeux, j’opte pour des noires, couleur sobre et discrète. Et bien voilà c’était fait, un an et demi après les israéliens sur la plage, je portais à mon tour ces « chaussures aussi laides » et j’en suis comblé! Ok, elles ne sont pas très « classe », mais est-ce que c’est si important? Surtout en voyage. En revanche, elles sont hyper confortables, leur matière est hygiénique et ne sent pas (même après une longue journée de marche), sèchent en quelque minutes, et protègent vos orteils comme pas deux. Pourquoi écrire un article sur le sujet? Parce-qu’en voyage, et surtout sur du long terme, des chaussure sur lesquelles on peut compter sont essentielles (je viens d’acheter une deuxième paire, la première a duré 2 ans!), et aussi pour faire un petit pied de nez à tout ses détracteurs. Car il y en a, et un paquet. J’ai lu ici et là, que les Crocs étaient une honte à l’industrie de la chaussure, qu’il faut vraiment être débile pour en acheter, il y a même un site dédié au sujet « I hate the Crocs » (je hais les Crocs), aussi une page de fans Facebook contre les Crocs avec plus d’un million quatre cents mille adhérents! Mais pourquoi tant de haine? À cause de leur look?  Je peux comprendre qu’on aime pas leur forme, la première fois ça aussi été un choc, et pas dans le bon sens du terme… Mais bon, et alors? Le confort, la robustesse, la fiabilité ne comptent pas? Juste pour un design on devrait bannir cette chaussure? Je ne comprends pas… En tout cas la compagnie se porte bien, c’est qu’il n’y a pas que des détracteurs.

Avec Hihi, nous n’imaginons même pas une minute changer de chaussures (légères) pour nos voyages, nous les portons partout et en toute occasion, n’écoutez pas les démons du « good looking », essayez les et vous verrez.

Sous parapluie (qu'il pleuve, ou pas!..)

Avec sac a dos, gros ou petit.

En mode relax, ou en plein travail

Dans le train, elles ont toujours une place pres de nous...

Quand les chaussures ne sont pas autorisées (temples), elles restent accroche au sac

Ah si seulement je pouvais aller voir ce gars en 2006, je lui ferai économiser du temps, et surtout trois paires de tongs…

Bref: Vive les Crocs!

P.S: Je ne suis ni payé, ni sponsorisé par Crocs, que ça soit clair. J’ai payé mes chaussures, et plein pot! Si un jour je devais écrire un « article sponsorisé » je ne manquerai pas de vous le signaler, et en tout début de news.

 

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

26 réponses à “Plus jamais sans mes Crocs!”

  1. papa Dit :

    J’ai mis deux ans pour t’écouter tant tu m’avais flatter les Crocs pendant mon séjour au Vietnam.

    J’ai acheté ma première paire il y a 4 jours et plus jamais je les enlève !!!!!!!

    Bisous mes p’tits

    Répondre

  2. michael en chine Dit :

    Ah ah ah ah ^_^ excellent cet article!
    bon,je dois t’avouer que je fais partie des « méchants » qui détestent les crocs, mais j’adore la manière et le ton avec lequel tu nous les présente. Tu me donnes presque envie d’essayer ;)
    à bientôt sandro!

    Répondre

  3. richard Dit :

    salut poto moi aussi j’en ai une paire depuis 2 ans rien a dire
    bisous a vous 2

    Répondre

  4. guillaume Dit :

    Ha Ha!, je t’avoue ne pas être un très grand fan, et pourtant, en lisant ton article et en regardant tes photos, je serai tenté d’en essayer une paire!
    Bonne route, à bientôt!

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Mais oui, essaye!

      Je ne suis pas souvent sur le net Guillaume (juste pour mettre les news et repondre aux emails et commentaires) donc ca fait longtemps que je ne suis pas passé sur ton blog… Mais je ne t’ai pas oublié, et j’ai vu que tu avais lancé ta petite entreprise, je te souhaite: Que ca marche du tonerre!!!

      A+

      Répondre

  5. dmonrocher Dit :

    Bonjour..
    Ben, moi aussi jusque là je hais ces  » chaussures  » … Mais du coup , pour le jardin ???? ça serait ptêt bien ,que je me dis en vous lisant.
    Vous devriez songer au sponsoring …. ;)

    Répondre

  6. bruno Dit :

    Et les fabuleuses « méduses » plastique Bretonne mondialement connues y’en a pas en Asie ?

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Non, mais j’en ai porté etant jeune. A la plage, sur les rochers, pour pecher les gobis… Que de souvenirs avec ses chaussures… Mais je t’avouerais que je prefere quand meme largement les Crocs :D

      A+ mon pote.

      Répondre

  7. bourlingus Dit :

    Salut Crocs-man.
    Promis,pour mon prochain trip thai,je teste!

    Répondre

  8. Bibi Dit :

    salut, sujet sympa d’autant que je suis un accrocs des Crocs égalemet mais c’est (en dhors du look)aussi trés souvent parce que la chaussure a été conçu à base de pétrole que nombreux sont ceux qui ne l’aime pas, voilà, c’est tout bête …

    super ce blog !

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Salut Bibi,

      Ah une autre accroc ;) cool !
      Certes le fait d’être fabriqué à base de pétrole pèse dans la balance, mais crois moi, c’est loin d’être la raison principale ! Et puis toutes les tongs sont en matière plastique maintenant, et avec quoi fabrique-t-on le plastique ? Ben oui, du pétrole, et pourtant aucun acharnement négatif sur ces chaussures…

      Je suis heureux d’apprendre que te aimes ce blog ! Ça fait vraiment plaisir.

      Merci pour ton message, A+

      Répondre

  9. NowMadNow Dit :

    Hello Sandro,

    je reviens sur cet article car j’ai pensé à toi aujourd’hui: je suis au Vanuatu, il fait chaud, humide, les routes sont pourries, des rochers partout, du sable,… Et bien sûr mes baskets standards ont commencé à montrer leurs limites. Mais je ne voulais pas me compromettre avec des tongs, je les déteste au moins autant que toi. Et je me suis rappelé d’un petit gars qui avait écrit il y a longtemps un article sur des chaussures qui avaient un peu changer sa façon de marcher :)
    Voilà, j’ai mes imitations et c’est horrible et parfait :)

    Vous ne comptez pas passer par l’Indonésie entre mi-mars et fin juin…?
    Bon voyage à tous les deux!

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Ah, excellent !

      Oh oui c’est horrible, mais qu’est-ce qu’on est bien ;-)

      Au mois de mars, nous seront sûrement en Malaisie (côté Bornéo). Cette île a aussi un côté Indonésien, alors si tu passes la frontière, envois moi un email.

      Bon voyage à toi !

      Répondre

  10. Pralinette Dit :

    Alors là tu viens de me faire changer d’avis sur ces chaussures (je les ai toujours trouvées ignobles)! Je vais peut-être me décider à en acheter pour mon prochain voyage du coup, je reviendrais t’en dire des nouvelles!

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Désolé Pralinette, je n’avais pas vu que tu avais laissé un commentaire sur ce post…

      Alors oui elles sont pas « jojo », mais quel bonheur aux pieds ! J’attends de tes nouvelles sur ce sujet ;)

      Répondre

  11. Pralinette Dit :

    Bon ben ça y est j’ai enfin reçu mes Crocs (version sandale), effectivement c’est hallucinant comme c’est léger et confortable! Je reviendrai te dire si j’y suis devenue aussi accro après mon voyage aux Açores :p

    Répondre

  12. Pralinette Dit :

    Alors ça y est je suis définitivement accro! Effectivement, comme ce que tu disais sur mon blog, je pense que la version « de base » est la mieux car moi j’avais souvent des petits cailloux qui rentraient. Mais je les ai quand même adorées et quand on était en ville je ne les ai pas quittées. Fabien a bien envie de se laisser tenter et j’ai décidé d’en acheter à ma grand-mère hihi

    Merci pour ce très bon conseil d’achat!

    Répondre

  13. Doug Dit :

    Bjr,

    J’ai acheté une paire de crocs l’été dernier et depuis je laisse les sandales et mes Paraboot de marche lourdes, qui au final me créait des douleurs.
    Je fais mes courses, mes promenades en forêt été comme hiver.
    Oui l’hiver Je les portes, avec une paire de chaussettes.
    Bref elles sont super confortables, et les semelles ne sont pas même usées, incroyable, Quand Je compare les semelles à 100 euros de mes paraboot qui s’usent en très peu de temps.
    Les fabricants utilisent un matériau solide robuste, quasiment inusable , confortable été et hiver.
    Les crocs sont à la chaussure, ce que la swatch est à la montre, économique, , de très bonne qualité ,solides , inusables légères, sans quasiment aucun entretien, lavable au savon.
    Félicitation pour les gens qui n’ont pas un budget élevé pour se chausser

    Répondre

Laisser un commentaire à bourlingus

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.