Popayan, la ville blanche

27 juin 2015

Dernières, News

Ça faisait un bout de temps maintenant que je n’avais plus touché la « civilisation », c’est une exagération bien sûr, mais passer de Tierradentro à Popayan, c’est un peu l’effet ressenti.
Popayan est une très jolie ville, avec de nombreuse églises, et édifices historiques. Ils ont tous un point en commun, ils sont de couleur blanche, c’est pour cela qu’en Colombie on l’a surnomme … »La ville blanche » (original hein ?), quelques clichés :

rue_popayan

popayan_tricycle

popayan_rue_blanche

popayan_rue_blanche_2

C’est déjà plus touristique, et pas mal de monde dans les rues.

popayan_rues

popayan_pont

Aussi des ponts datant de plusieurs siècles.

popayan_petit_pont

popayan_petit_grand_pont

popayan_parc_caldas

popayan_hotel_monasterio

popayan_eglise

popayan_eglise_san_francisco

Les visites sont presque infinies, entre les théâtres, églises, monastères, chapelles, et j’en passe.

popayan_eglise_san_francisco_statue

popayan_eglise_san_francisco_HDR

HDR

popayan_eglise_san_francisco_3

popayan_cathedrale

Les alentours ne sont pas en restes non plus, le volcan Puracé se trouve à seulement une demi-heure de route, mais aussi le parc archéologique de San Augustin, classé par l’UNESCO, et même un parc national (qui va avec le volcan) contenant sources thermales et plusieurs cascades.

popayan_cathedrale_4

popayan_cathedrale_3

popayan_cathedrale_2

popayan_batisse_blanche

Mais pour être franc avec vous, même si ces lieux doivent valoir le coup d'œil, je ne les ai pas visité. Non, si je suis venu jusqu’ici c’est pour autre chose, tous les mardis les indigènes Guambiano descendent de leurs villages pour faire le marché dans une petite ville nommée Silvia, ils ont gardé leur habits traditionnels, avec des hommes en jupe, des femmes en poncho (et chapeau melon !), bref une culture unique et originale que je rêvais de découvrir.
Aujourd’hui (enfin « aujourd’hui », quand j’y étais quoi…) on est lundi, alors devinez où je vous emmène dans le prochain article ?

 

,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

2 réponses à “Popayan, la ville blanche”

  1. Papa Dit :

    Alors on attend les indigènes, dommage pour la visite de la ville qui parait sympa sur tes images.

    Ciao p’tit ,gros bisous

    Répondre

Laisser un commentaire à Sandro

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.