Rapa Nui

4 octobre 2016

Dernières, News

Dans le bus pour Santiago, j’ai la tête dans les nuages, une destination mythique m’attend depuis trois mois. Oui, il a fallut réserver le billet (a/r) 3 mois avant le départ, pas que les places soient tellement limitées, mais surtout parce-qu’elles coûtent un bras ! Moi qui déteste prévoir le voyage trop à l’avance, là, il fallait se résigner.
Pour info, les personnes ont en moyenne déboursés 800€ pour ce vol, certains 1200 ! Et moi ? 480… C’est quand même très cher, mais ça valait la peine de prendre les devants. Alors tout ça c’est bien beau, même si vous l’avez bien comprit, je ne vous ai toujours pas dévoilé ma destination, Rapa Nui est en langage local, en espagnol c’est Isla de Pascua, alors oui, vous l’avez deviné, en français : l’île de Pâques !

Ci-dessus la piste atterrissage près du volcan Rano Kau (que vous verrez de plus près dans la suite de l’article)
J’avais contacté un camping pour passer mon séjour, ils étaient au rendez-vous à l’aéroport. L’endroit est idyllique, au bord de la mer, et couché de soleil dans l’axe. 4$/nuit pour vivre en tente, 4$50 si ils vous la fournissent (comme moi), c’est parfait.

On m’avait dit : « Trois jours suffisent largement pour en faire le tour, pas besoin de rester plus longtemps sur une île d’à peine plus de 150km2« , mouais… D’un, j’aime bien prendre mon temps, et de deux, il faut rentabiliser le prix du billet ! Je suis resté 8 jours, mais sincèrement, je serai bien resté un mois, encore une fois, il ne faut jamais, au grand jamais, laisser l'expérience d’autrui diriger la votre.
Avant que le premier coucher de soleil ne tombe sur l’île, je prends mon appareil pour découvrir les alentours :

Aux « Heures d’Or » pour la photo, je tombe sur le site nommé Ahu Tahai, allez, encore une fois place aux images :

Même si exceptionnelles, je les ai trouvé bien moins impressionnantes que dans les reportage, elles ne sont pas si gigantesques en fait.

De retour au camping, vue sur les dernières lumières :

Cet article, ou plutôt, les photos de cet article ne suivront pas le déroulement chronologique de ce voyage sur l’île de Pâques, je vous raconte, puis vous laisse aux clichés.
Nous nous sommes mit à trois (avec un suisse, et un autre français) pour louer une voiture, vu la petite taille des lieux un jour en véhicule motorisé suffit pour en faire le tour. Cela m’a permit d’avoir une idée sur tous les sites, et de voir où le soleil se plaçait, de façon à y revenir au bon moment pour les clichés. Si on rajoute une journée à la plage, et journée musée/farniente, pour sûr 3 jours suffisent.
Mais si vous voulez ressentir, absorber, vous immerger, il en faut bien plus.
Le tiercé des trois plus intéressantes collines, sont le volcan Rano Kau, que vous avez aperçu de l’avion, le volcan Puakatike, qui est interdit de monter sans guide, mais que j’ai quand même monté …sans guide, et le mont Terevaka, qui est le point le plus haut sur l’îlot, à 507m. Il y a bien un musée (aujourd’hui gratuit) mais qui n’explique pas grand chose…
Mise à part les site « normaux » de statues (les moaï), il y a le site d’Orongo (dont je vous parle plus bas), les diverses grottes, le cimetière, et bien sûr, les plages. Voilà quel a été mon programme, maintenant place aux clichés avec quelques explications :

Il n’y a pas que des Moaï, d’autres statues trônent près de l'océan

Sur le port

Reconstitution d’habitation d’époque :

Comme promis voici, de plus près, le volcan Ranau Kau, pour les curieux, j’ai du y aller trois fois ! Une avec la voiture, trop de nuage, la deuxième à pieds, toujours trop de nuage, et enfin la troisième en scooter, celle-ci fût (enfin) la bonne, images :

En suivant le bord du cratère par la droite, on arrive sur le site nommé Orongo

En fait c’est un village en pierre, ainsi qu’un lieu culte pour locaux, c’est ici que la cérémonie de « L’Homme Oiseau » était célébrée.

Pour la petite histoire, la cérémonie se déroulait au printemps, c’était une sorte de compétition qui permettait de sélectionner un homme à qui sera donné beaucoup de pouvoir pendant un an, il sera aussi écouté et respecté.
Alors que faut-il faire pour « gagner » ? Avant la photo du village de pierres, je vous ai mit une photo contenant deux clichés verticaux, dans celle de droite, vous pouvez observer une petite île en forme de pic, c’est ici que les volontaires devaient se rendre à la force des bras.

Une fois sur place, ils devaient grimper le rocher (presque 200m) et patienter pendant des jours, voire des semaines, oui, mais pour attendre quoi ? Les sternes, ou hirondelles de mer, et chopper le premier œuf qu’elles pondraient, pour le ramener au plus vite à Orongo. Le premier qui ramènera l'œuf, sans le casser, sera désigné grand vainqueur.

Continuons le tour de l’île :

Des Maoï laissés en court de construction :

Voici le sommet du mont Terevaka :

D’autres statues, près du cimetière :

Et le cimetière en bord de mer :

Tous les moaï ne sont pas géants :

Ici sur certains, le dos a été repeint comme à l’époque :

Ci-dessous, le plus fameux de tous les site, Ahu Tongarik où l’on peut compter 15 moaï bien en ligne :

Si vous allez sur le port Hanga Roa, ne passez pas à coté des meilleurs glaces du Chili (si !)

La plage d’Anakena

En faisant un peu de masque et tuba, j’ai trouvé un tas de petits requins tués, et que l’on a laissé là, filet de pêche ? Chasseurs ? Je ne sais pas…

La plage d’Ovahe :

Ci-dessous, ce petit trou est l’entrée d’une grotte…

…la preuve :

Et voici la vue intérieur :

Sur la droite de la photo, la fenêtre sur la mer, presque invisible

Il a fallut me lever à 4h30 du matin, rouler de nuit sur un scooter sur les petites routes de l’île, pour pouvoir vous offrir les clichés suivant :

Voilà, vous savez (presque) tout de mon séjour sur Rapa Nui, et si c’était à refaire ? Je resterai plus longtemps !
D’un l’île a bien plus à offrir, et de deux, même si j’ai pu me faire une bonne idée des lieux, je n’ai pas eu le temps de partager avec la population locale, d’ailleurs si je n’en parle pas dans cet article, c’est pour un bonne raison.

Il est temps de dire au revoir à mon deuxième coup de cœur en Amérique du Sud (après les Galapagos) et de retourner à la capitale.

 

,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

16 réponses à “Rapa Nui”

  1. David Dit :

    Splendide…encore une superbe découverte ….whaooo,et toutes ces photos (de nuit aussi).
    Ca fait toujours plaisir de recevoir tes articles,un mini voyage …
    Merci Sandro
    Biz
    PS:haha ,Tes chaussures ont de la bouteille =) non?

    Répondre

  2. Lionel Dit :

    super !
    ca a du t’inspirer beaucoup de reflexion sur cette civilisation ancienne vu de si pret!
    une suggestion : pourquoi ne pas faire des slide shows avec toutes ces photos splendides?

    Répondre

    • Sandro Dit :

      J’ai horreur des slides… J’aime que la photo reste de la photo, pas une sorte d’hybride photo/vidéo
      Bon après ce n’est que mon opinion lol
      Merci pour le « Splendide » TiM

      Répondre

  3. cathy Dit :

    magnifique, merci beaucoup davoir developpe plus sur cette ile qui , je te rejoins la desus, semble avoir beaucoup plus a offrir que les seules statues face a la mer…..et merci encore de dire de ne jamais laisser lexperience d’autrui diriger la votre…ce qui est valide pour tout finalement :) chaque decouverte est ressenti personnel

    Répondre

  4. Rémi Dit :

    Tiens, je viens pas souvent sur ton blog et voilà que je tombe sur l’article où on s’est croisé, plus d’un an et demi après. Je confirme que les glaces étaient les meilleures !

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Hey Remi !
      Cool de te voir par ici, j’espère que tout va bien pour toi ;)

      P.S : Pour ceux qui lisent les commentaires, c’est LE français avec qui on a loué la voiture lol

      Répondre

  5. Kevin Dit :

    De bien belles photos et un article qui donne envie d’y aller :o
    Merci

    Répondre

  6. IOUALALEN Jacqueline Dit :

    Bonjour Sandro,

    MERCI mille fois pour tes photos de nuit (vraiment magnifique avec les étoiles ), j’ai eu la chance d’y être pendant 2 jours seulement 😔😉, les Moaï restent encore un mystère pour moi, une île à découvrir absolument 👍👍👍.
    Merciiiiiiiiiiiii👍👍👍👍👍👍

    Répondre

  7. Santouil Dit :

    Tes photos ont vraiment une lumière extraordinaire! Pour avoir vu un tas de photos de cette île, les tiennes sont parmi les plus belles! Et je confirme, ces glaces sont délicieuses…

    Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.