Bopomofo, Pinyin quezaco?

22 mai 2009

News

Quand nous nous sommes rencontrés en Chine avec Hihi, elle venait d’acheter un gsm chinois, car elle avait cassé le sien au début du voyage.
Un jour la voyant galérer avec les touches, je lui demande:
-Qu’est-ce que tu… Ou plutôt qu’est-ce que tu essais de faire?
-…d’envoyer un texto…
-Et pourquoi tu mets autant de temps?!
-Parce-que le gsm est en pinyin, et je ne connais que le bopomofo.
-………….Le gsm est en quoi?! Et tu ne connais que le quoi?!
-En Pinyin! Et le Bo! Po! Mo! Fo!
Comme je ne voulais pas avoir l’air trop bête, j’ai juste fait un grand: « Aaaah! Je vois… » mais j’avais toujours rien compris…
Et en fait, je n’ai eu la réponse que très récemment.
Nos mots sont composés de lettres, qui ont un nombre total de 26, mais les chinois « fabriquent » un caractère différent pour presque chaque mot, soit plus de 80 000! (Précisons qu’en connaissant 2500 caractères, vous couvrez 98% du chinois parlé) Alors comment les faire rentrer sur les touches d’un téléphone?..
Au milieu du 19eme siècle, la Chine créait le bopomofo, ou zhuhin fuhao (注音符號, littéralement « symboles phonétiques ») un alphabet utilisé dans la transcription du chinois (mandarin) à des fins pédagogiques. Celui-ci se compose de 37 symboles, qui permettent de former phonétiquement tout les caractère chinois, cool non? Par exemple:
« Livre » s’écrit 書, soit en bopomofo: ㄕㄨ
Alors pourquoi bo po mo fo? Parce-ce que se sont les 4 premiers symboles qui composent cet alphabet (ㄅ, ㄆ, ㄇ, ㄈ) c’est comme si on appelait le notre: ABCD. Maintenant il faut quand même se rappeler le son des 37 caractères, mais comparé à 80000, il n’y a pas photo! A ça se rajoutent les tons, et oui, trop simple sinon! j’en parle plus loin.
Tout ça c’est très bien, sauf qu’à l’arrivée du communisme, la république populaire de Chine décida de changer le système…
Elle opta pour le Pinyin (拼音, littéralement « épeler les sons ») système qui ne se sert non plus de symboles, mais de notre alphabet latin! Le bopomofo fut depuis complètement abandonné sur le continent chinois, mais pas à Taiwan! C’est pour cela que Hihi ne sait pas se servir de Pinyin…
Voici un tableau des caractères bopomofo traduit en Pinyin:


Un clavier typique taïwanais:


Un téléphone taïwanais:


Comme je vous le disais plus haut, tout ça se complique avec les tons… Ils sont au nombre de 4 (5 en fait…),
ˉ Ton haut
ˊ Ton montant
ˇ Ton descendant légèrement puis remontant
ˋ Ton descendant et bref
voilà pour moi, où se trouve toute la difficulté du chinois. Si vous dites par exemple « Ma » sans ton particulier cela voudra dire « maman » 媽, mais si vous dites ce « Ma » avec un ton descendant, puis légèrement remontant cela voudra dire « Cheval » 馬… voici un tableau des différents tons:


Je vous assure que parfois c’est une vraie prise de tête!
-« Ma »
-Tu veux dire « Má »?
-Ben oui « ma » quoi!
-Non mais  »ma » et « má » c’est TOTALEMENT différent!
-Snif…
Une lutte de chaque instant…
L’autre jour, en classe je voulais dire: « moins de 700 », 少七百 (cette phrase n’est de toute façon pas correcte…), mais avec ma prononciation à deux balles, j’ai dit: 臭雞擺, qui veux dire en gros « vagin puant » en taïwanais, vous imaginez la tête de la prof…

Personnellement ma prof utilise le bopomofo, mais pas tous font de même, car pour enseigner à des étrangers, c’est toujours plus facile avec des lettres qu’ils connaissent. Donc nos livres d’enseignements comportent les 2 systèmes, après à vous de choisir, voici un mot de la dernière leçon « 往 » et comme vous le voyez les deux transcriptions sont présentes.


Pour ceux qui voudraient s’entrainer à prononcer le bopomofo, il y a ce site pour enfants, très simple et très utile: http://www.mdnkids.com/BoPoMo/
Voilà le 1er article sur « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le chinois… sans jamais oser le demander »
Promis j’en mettrai d’autres très bientôt.

 

,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

6 réponses à “Bopomofo, Pinyin quezaco?”

  1. Barbara Dit :

    Article intéressant !
    l’accent sur le a pour mà et ma sans accent, en prenant un ton différent, me fait penser aussi à l’écriture espagnol.
    ex : « el pàpa » (le pape) et « el papa », sans accent, veut dire le papa, le père. Avec un ton différent pour les deux mots.

    Tu m’as fais rire, quand tu as dis « moins de 700… » la tête de la prof qu’elle a du faire, lol !
    qu’est-ce que c’est compliqué le chinois, alors !!
    continue comme ça, c’est très bien !
    bisous.

    Répondre

  2. ARNAUD Dit :

    ahahah !!! le fameux  » MA »…
    J’arrive bien à decliner ce mot dans tous les tons (ça craint d’appeler sa mère, cheval), mais pour certains mots ça se complique, je trouve.

    Ma femme m’avait expliqué qu’il y a encore une différence entre Taiwan et la Chine continentale pour les ordis. Elle connait le BOPOMOFO, mais ne l’utilise pas car son clavier est chinois.
    Elle bosse avec le « WU BI » (cinq traits)avec son ordi, une autre technique MADE IN CHINA. Pour écrire les idéogrammes, elle doit posséder ce logiciel où elle rentre des « codes » en s’appuyant sur les bases des idéogrammes.(exemple: « ma » (maman), ça correspond à taper sur les touches »V » et »C »)

    D’après elle le WU BI est plus compliqué mais c’est plus rapide que le BOPOMOFO pour écrire. M’enfin…..

    J’espère que tu m’as suivi, sinon HIHI pourra mieux te renseigner.
    et puis tiens, je viens de trouver un lien :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Wubizixing

    et apprendre le Taiwanais, ça ne tente pas aussi ?

    ARNAUD, qui a envie de se remettre au Chinois, tiens !

    Répondre

    • Sandro Dit :

      « D’après elle le WU BI est plus compliqué mais c’est plus rapide que le BOPOMOFO pour écrire.  »
      Si tu voyais Hihi écrire en bopomofo, tu hallucinerai!!! Elle écrit plus vite que son ombre! Je pense qu’il y a des méthodes qui vont mieux à certain qu’à d’autres, il faut juste trouver la bonne pour soi.
      « et apprendre le Taiwanais, ça ne tente pas aussi ? »
      Mais bien sûre! Mon cerveau est déjà sur le point d’exploser, et en plus je vais lui demander d’apprendre le taiwanais! Tu veux ma mort? ;;;; Pour l’instant c’est le mandarin, et JUSTE le mandarin! Mais après dans un futur (lointain) pourquoi pas.

      Oui! Remets toi au chinois, comme ça après on communiquera par email en mandarin! :) Allez même pas cap.

      Répondre

  3. ARNAUD Dit :

    « Allez même pas cap. »
    J’adore quand y’a du défi !j’espère rattraper ton avance de quelques mois d’abord.

    Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.