Départ de France 18/19 juin 2006

19 juin 2006

Carnets de route

Combien de fois j’y ai pensé et bien voilà, il est là, tout frais : « le 1er carnet de route »…
Il y a quelques semaines de cela j’avais fait des t-shirts pour tous mes potes avec « www.tetedechat.com » dans le dos et un « S » rouge sur le coeur, aujourd’hui 18 juin 2006 jour de mes 30 ans et veille du grand depart, je les ai tous invité à fêter ça, dire au revoir à tous les gens que l’on aime n’est pas chose facile… Mais quelle journée! Je m’en rappellerai, aucun doutes la dessus. Merci mes amis, merci d’avoir été la…
Apres les cris de joies, les rires et les pleures, l’heure était venu de partir, mon ami Tonio m’amena jusqu’a l’aeroport de NICE et puis après quelques accolades, je restais seul, seul face à moi meme, mais surtout seul face à l’inconnu.

A ce moment là j’avoue des doutes ont semé mon esprit: « et si c’était pas une bonne chose, si en fait je m’étais trompé… » Apres quelques minutes angoissantes, je rentrais à l’embarcation et là ne me demandez pas pourquoi, mais le fait de voir « porte A1″ dans sa traduction anglaise « gate A1″ m’as remémoré tous les périples vecus auparavant, les Etats-Unis, la Chine, mais surtout L’Australie! C’est à ce moment là et juste à ce moment là que je compris que j’étais sur le bon chemin et que NON je ne m’étais pas trompé… Direction MOSCOU!!!

(Je fais une petite parenthese sur le 1er carnet de route pour vous dire pardon, « mais pardon de quoi? » me direz vous, et bien pardon de faire quelques fois (souvent…) des fautes d’orthographes ou de grammaire, j’ai toujours était un matheux mais pour le français… Pour moi l’important c’est la communication et peu importe la façon de communiquer, l’essentiel étant de se faire comprendre et pas de savoir si ce mot prend un « l » ou deux, donc je m’excuse d’avance devant les fervants de la langue française et vous promet de faire de mon mieux.)

 

, , ,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

Les commentaires sont fermés