New York sous Sandy

22 juillet 2013

Dernières, News

Après Washington nous avons une longue route pour Philadelphie, nous nous arrêtons donc sur une Aire de repos pour passer la nuit. Quand je dis « Aire de repos » c’est toujours avec un grand « A », elles sont gigantesques, elles ont souvent le wifi, une dizaine de restaurants (dont McDonalds et Starbucks…), parfois même des machines à laver et …des douches ! Bref, le top. Ce soir là, la pluie battait son plein, on a eu du mal à l'apercevoir, et une fois à l'intérieur c’était …plein. Ce qui est assez rare après 21h. On se prend une restauration rapide, et en mangeant on s'aperçoit que des groupes se sont formés autour des écrans télé de la pièce, ils sont tous debout, la main sur la bouche, parfois en faisant des « Oooh » ou  » Daimn ! ». Ça doit être grave ou important en tout cas, allons jeter un œil.
L’écran montrait une image satellite d’un ouragan, il était monstrueux ! La seule question qui me vînt à l’esprit « Mais il arrive où se machin ? » J’ai pensé à l’Amérique du Sud, ou à l’Asie, ils ont souvent des machins de ce genre en Asie… Difficile de reconnaître la carte, le typhon prenait toute la place !
– « Excusez moi, c’est où ça ? »
– « Ici »
– « De quoi ?! Comment ça ici ? »
– « Oui, ici, enfin près de New-York, il arrivera demain matin »
– « Mais ça a l’air énorme ! »
– « C’est énorme, il vont sûrement avoir de gros dégâts, et sans doute fermer la ville »
– « Fermer la ville ?! »
– « Ben oui, Manhattan au moins, avec les ponts, et les tunnels, tous sera bloqué »
– « Mais on doit être à NY après demain ! »
– « Oubliez ça, au mieux, vous pouvez peut-être vous faire un passage demain matin »
Noooooooooon ! Non, non et nooooooon ! On va devoir zapper Philadelphie, noooon ! Moi qui rêvais de monter les marche du musée « à la Rocky Balboa » oui je sais, ce n’est pas glorieux, mais c’est comme ça. Et surtout, même si on arrive à New-York, si tout est H.S. comment visiter la Grosse Pomme ? Rraaah ! Allons dormir, c’est mieux.
On se lève de bonne heure, pas question de prendre l’ouragan sur la route, et on trace direction New-York. Avec la pluie la visibilité est terrible, et ce vent ! La voiture se décale d’un mètre à chaque rafale, un enfer à conduire. Mais en faisant attention, et avec (beaucoup de) patience, nous atteignons les bords de la ville. Pour ceux qui n’ont pas Facebook, j’avais mit une vidéo des derniers kilomètres (c’est ici), rien de bien extraordinaire, mais sachez que quelques heures après tous les tunnels présents sur la vidéos étaient inondés, avec au moins 2 mètres d’eau…
Nous avions réservé une chambre chez un particulier dans le quartier chinois du Queens, nous avion opté pour cette solution car il avait un garage pour le van (ce qui tombait bien en cette période !), et il était situé près de plusieurs arrêts de bus et station de métro.
Nous arrivons (enfin…) la tempête est toute proche, on met la voiture à l'abri, puis restons dans la chambre pour presque 24h. Cette nuit la, les vents ont fait un vacarme de diable, « Vvvvvvvvvvh ! ». Heureusement ce quartier n’a pas vraiment été touché par Sandy. Nous pouvions allez manger en ville sans problème, car les chinois, ouragan ou pas, ils sont quand même ouverts ! Mais pour aller plus loin, Manhattan par exemple, impossible, plus de transports… Nous resterons presque trois jours sans trop bouger…
Le quatrième jour, deux choses arrivent en même temps, les bus (gratuits) vont circuler pour la première fois, et ma sœur (et une copine à elle) viennent d’arriver à NY. Ça faisait deux ans que l’on ne s’était pas vu, impossible de manquer ça.
Donc direction le bus, qui mettra 4h30 pour faire une distance de 25 minutes… Je me demande encore pourquoi on a pas marché, j’ai même eu le temps de faire un HDR :

HDR

C’était l’apocalypse, un trafique d’escargots, j’ai entendu un chauffeur de bus dire à un autre : « C’est le 11 septembre numéro deux »

Une fois sur place, quelques clichés « vite fait » car la nuit approche à grand pas (oui déjà !)

Une des boule du nouvel an :

HDR

Les Starbucks étaient tous remplis (à ras bord) de gars avec leurs ordinateurs ou GSM, il a fallut une minute pour me rappeler que le Sud de la ville n’avait plus électricité, ils venaient recharger leurs appareils et donner des nouvelles, bien sûr.

Nous voici à Times Square, en fait le seul endroit que nous ayons réellement visité.

HDR

Un écran géant filme le public, vous nous voyez sur la photo ci-dessous ?

HDR

Puis ma sœur nous rejoint enfin

Juste le temps de quelques accolades, un diner ensemble, et on doit repartir. Ce n’était pas le plan prévu, mais Sandy en a décidé autrement…

HDR

Notre van est en fin d’assurance, on doit absolument retourner au Canada, tant pis pour New York, une prochaine fois. J'embrasse une dernière fois ma petite sœur, et en route pour Montréal.

 

, ,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

8 réponses à “New York sous Sandy”

  1. papa Dit :

    L’inquiétude et l’angoisse était la dominante de ces 48 h , pas un très bon souvenir pour nous parents scotchés devant la TV sur des chaînes d’infos en boucle. La faute à pas d’chance c’est sûr mais tout fini bien et tes quelques jolies photos de Time Square sont là pour nous le rappeler .Allez passons à autres choses et attendons tes prochaines news.

    Bises à plus

    • Sandro Dit :

      Oui je peux comprendre… Surtout que t’en avais deux (d’enfants) au même endroit au même moment… 2 sur 3, ça fait beaucoup ;-)
      Mais on en est sorti vivant ;)

      Bise ~

  2. Laurent Dit :

    Oh lalalalalalalalalal je vois que l’on mange mieux que en Coree ……. la fameuse Pizza … y’a un peu de laisser aller ou alors c’optique qui deforme !

    Laurent de Seoul …..

  3. Mike @ Voyageurs du Net Dit :

    Salut,

    Je découvre seulement ton blog, assez impressionné par certaines des photos, assez « arty ». Il s’en dégage une ambiance étrange, de démesure et de mélancolie.

    Chapeau, en tout cas. Ecriture dynamique et vivante, photos à l’avenant. Belle découverte : je vais de ce pas liker ta page !

    Question : tu as parcouru le continent américain en van depuis ton Canada natal ? (J’ai bien compris… ou pas?)

    A bientost,

    Mikaël

    • Sandro Dit :

      Salut mike,

      Merci pour ton message et ton « likage » ;-)

      Bon en revanche, non tu n’y es pas du tout, je suis français (et fier de l’être !), j’ai commencé ce voyage en 2006 de ma France natale (donc), ce road trip n’est qu’un trip dans le trip (trop de « trips », non ?) mais c’est juste pour dire, car ce n’est pas bien important d’où je viens ;-)

      A+

  4. NowMadNow Dit :

    Eh mais on était à New York exactement au même moment! Après l’Inde, chassé-croisé sur le continent américain… Bon, la prochaine fois, on coordonne nos non-itinéraires :)

    NowMadNow

    • Sandro Dit :

      Ah mais toi ! On s’est passé 2 fois à côté !

      Mais c’est clair qu’avec des tarés comme nous, difficile de planifier…

      Une prochaine fois (mais si, mais si).