300 ans de bateaux brûlés

25 octobre 2009

News

Tout les 3 ans dans le sud-ouest de Taiwan, une tradition dit qu’il faut brûler un bateau sur la plage. À l’origine (1709) c’était pour renvoyer le dieu de la peste à l’océan, et ainsi se débarrasser de toute les maladies, aujourd’hui disons que c’est pour éloigner tout les maux, et prier pour la bonne fortune.

Eh bien vous savez quoi, ça tombe cette année! Donc nous avons fait le voyage jusqu’à l’extrême sud du pays pour voir un bateau de 130 000 euros (oui, vous avez bien lu!) brûler sur la plage!

10 heures de bus plus tard nous arrivons enfin à destination, mais il n’était que 22h, et le bateau est amené (du temple) à la plage qu’à  …2h du matin!

Alors on a patienté, 5h sur les marches du temple et 3h30 sur la plage!!! Car en fait il n’est brûlé qu’à l’aube… Plus de 100.000 personnes étaient présentes, un truc de fou! Mais plutôt qu’un long discours, comme d’hab. laissons parler les photos:

Dans le temple:

7

5

Petit papier porte bonheur:

8

31

3

16

Les milliers de photographes:

9

10

30

28

Les offrandes:

11

29

Le voilà qui arrive enfin:

12

32

Les mats sont alors posés:

4

13

Photo avec flash pour que vous puissiez voir les tonnes de papier (une sorte de monnaie uniquement valable dans l’haut delà…):

14

Puis on y met le feu:

2

1

17

21

22

Quelque clichés pour vous montrer que l’on était loin d’être seul:

23

24

25

26

27

18

Voilà la photo qui m’a valu d’être trempé jusqu’à la taille, vous voyez la vague? Maintenant vu le plan, imaginez où je suis… :

19

20

Les pauvres tronches qu’on a, après 8 heures d’attente et 10 heures de bus… :

Sans titre-2

C’était superbe, vraiment. Mais une fois dans sa vie, ça suffit largement! Nous c’est fait, hé, hé!

 

, , ,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

8 réponses à “300 ans de bateaux brûlés”

  1. guillaume Dit :

    superbe histoire avec de superbes photos comme d’hab!!!

    portez vous bien et continuez a profiter!!!

    Répondre

  2. arnaud Dit :

    Ahhhh ! Je connais cette ville avec la « porte dorée », mais j’ai oublié le nom. Tu peux me rafraichir la mémoire ? Pas loin de Pingtung et Kaoshiung, non ?
    Il me semble bien avoir vu la construction d’un de ces bateaux dans un grand garage. Qu’est ce que tout ça est loin dans ma mémoire. C’était il y a 3 ans, si ça se trouve, on a vu le même. J’aurais donc assister à la naissance et toi à la « finition totale » du navire !

    Photos magnifiques une fois de plus.

    Nous venons tout juste de rentrer en France….brrrr….

    Arnaud & Yunpian.

    Répondre

    • Sandro Dit :

      La ville c’est Donggang (je ne suis pas sûr du pinyin…), oui c’est à Pingtung.
      Tu as sûrement vu les débuts de la construction! Incroyable! Car oui, il mettent 3 ans à le fabriquer.
      Merci pour le compliment.

      Alors tu es triste de retrouver notre chère France? ;-)

      Répondre

  3. Ing Poh Dit :

    Well done Sandro & Toby ^^, love your trip love your photo :D.

    Répondre

  4. Bourlingus Dit :

    Salut Sandro.
    J’irai pas jusqu’a brûler mon kayak au milieu de l’Erdre mais l’histoire made in Taiwan m’a bien plus aussi.

    Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.