Bozeman en passant par Glacier

10 février 2013

News

Après le côté nourriture, passons au côté nature.
Aux USA à part quelques villes mythiques comme San Francisco, Chicago et New York, nous avions pour but de visiter ses non moins célèbres parcs nationaux. Bien sûr le gros morceau était Yellow Stone. En regardant la carte, et vu les distances, on s’est dit qu’il était préférable de s’arrêter à mi-chemin, et tant qu’à faire, s’arrêter sur un lieu intéressant. Le parc national Glacier faisait l’affaire, ce n’était pas de la ligne droite, mais on ne va pas chipoter. En plus c’est un parc que l’on avait déjà visité au Canada, car il s’étend des deux côtés de la frontière, bien curieux de voir comment ils ont arrangé ça.

Une fois sur place, la fin d’après-midi avait déjà sonné. À peine le temps de prendre quelques informations au centre de tourisme qu’il fallait déjà trouver une place pour dormir. Nous avons quand même eu quelques minutes pour profiter du lac qui nous faisait face en entrant.

Pratiquement tous les parcs nationaux aux USA ont des places de camping, gérés par la police des forêt : les rangers. C’était une première pour nous. Personne à l’accueil, c’est du self-service. Cela se limite à un tableau qui comporte une carte des lieux avec numéros des emplacements, une feuille de consignes, une boite d’enveloppes jaunes, et une urne.

La marche à suivre est assez simple, d’abord trouver un emplacement de libre, ensuite retenir le numéro du site en question, prendre une enveloppe, remplir les cases -Nom-Prémom-Adresse- etc. Évidemment le numéro de l'emplacement, y glisser le montant demandé (le parc est si près du Canada que les deux monnaies étaient acceptées) cash, ou cartes de crédits ! 20$ cette fois-ci, mais sincèrement c’est le plus cher que l’on ai payé.

Gardez la partie détachable, fermez l’enveloppe, puis glissez la dans l’urne. De retour à la voiture, épinglez le papier sur le numéro d'emplacement et le tour est joué. Le soir venu, un ranger récupère les enveloppes et fait une inspection des lieux, histoire d’être bien sûr que tout le monde ai son petit coupon. Alors qu’est-ce que vous avez pour ce prix ? De l’eau potable, des toilettes, une place pour garer votre véhicule, une table avec bancs et de quoi faire un feu (sans le bois bien sûr…).

90% de caravanes, 9,99% de voiture et tente (ou juste tente) et 0,1% de gars comme nous qui dorment dans leur voiture. Dormir à la belle étoile au milieu d’un parc national n’a pas son pesant d’or.

Le lendemain découverte du parc, après avoir traversé plusieurs forêts, on se décide à faire un petit trek, et un peu au hasard nous choisissons d’aller au lac Avalanche.

45 minutes à travers la montagne nous amène à un superbe lac translucide. Je pense que nous avions encore en tête le côté canadien, car on ne fût pas vraiment impressionnés, même si nous étions bien heureux de pouvoir profiter de ce paysage.

HDR

HDR

 

Ce parc s’étend sur plusieurs dizaines de kilomètres, on reprend donc le van pour admirer un autre versant. La route est sinueuse, mais splendide. Des travaux sont en cours :
– « On doit s’arrêter pour combien de temps ? »
– « À peu près 25 minutes »
– « 25 minutes ?! »
– « Oui on reconstruit la route, c’est difficile, alors on ne laisse passer les voitures que par période »
– « Euh, ok… »
Alors tout le monde s’arrête, on en profite pour prendre quelques clichés et surtout, admirer la vue.

En laissant le parc derrière nous, nous passons devant un dernier lac, avant de rejoindre la ville de Bozeman, situé entre le parc Glacier et celui de Yellow Stone.

Jasper et Banff (Canada) nous ont bien plus marqué que cette visite, est-ce que nous sommes devenus tatillons ? Difficiles ? Peut-être… Pourtant, je peux déjà vous dire que Yellow Stone n’aura pas le même effet, une merveille ! Mais je vous raconte ça dans un prochain article.
En attendant, nous sommes arrivés à Bozeman et il est l’heure de… ?

Manger ! Et oui, la nourriture est un passage obligé, et qu’est-ce qui est plus américain qu’un burger maison ? Un burger maison à la viande de …bison ! Un peu fort, mais délicieux !

Le lendemain, de jour donc, une petite visite de la ville s’imposait. Très américaine, et plutôt charmante. Quelques images :

Nous avons quitté les lieux le ventre bien plein avec les tacos maison du très populaire « La Tinga », direction : le parc Yellow Stone !

 

 

, , ,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

19 réponses à “Bozeman en passant par Glacier”

  1. catherine Dit :

    jai faim maintenant!…ps: ca vous manquait la nourriture asiatique?

    Répondre

  2. papa Dit :

    Même si ces photos sont une pure merveille j’ai un petit coup de coeur pour la N°20 avec la transparence de cette eau ,on a presque l’impression que l’on a posé une vitre sur ce lac …superbe.

    bizzzzzzzzzzzzzzzzzz

    Répondre

  3. Jean-Sébastien Dit :

    Magnifiques photos et quels PAYSAGES !!! HeArT

    Encore une fois vous finissez par le meilleur: la bouffe!

    Répondre

  4. Marjorie@Histoire à Vivre Dit :

    Pour moi, le meilleur ce sont les paysages :wink:
    Je ne vois pas de différence, sur les photos, entre le Canada et les USA. En as-tu vu ?
    Vivement le mythique Yellow Stone =)
    Marjorie

    Répondre

  5. TITOF Dit :

    salut sandro.cela faisait un moment que je n avais pas vu ton blog.c est une pure merveille des photos superbes.en esperant que ton chemin continu longtemps pour nous faire réver a travers tes commentaires.je t embrasse tres fort. bonne route.ton oncle christophe.

    Répondre

  6. Mélissa Dit :

    Quelles photos, tout de même! ;)

    Hmmm… On dirait que vous n’étiez pas dans la plus belle partie de Glacier… ;) Normal de ne pas avoir été impressionés. ;) J’ai habité le Montana pendant un an et j’ai passé bien des semaines à fantasmer dessus, à regarder plein de photos… et je ne le reconnais pas! C’est normalement beaucoup plus majestueux! (pour la petite histoire, je n’y suis finalement pas allée).

    Et Bozeman… c’est une ville qui devient de plus en plus « in ». ;) Entre la ville de western et la station de ski.
    Hâte de lire la suite!

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Ah mais tu n’as pas été ! Alors pas possible de savoir ;)
      Souvent sur le net les photos ne représentent pas vraiment les lieux, peut-être qu’il fallait faire des trekkings de 5 jours pour atteindre des parties plus « impressionnantes », je ne sais pas…

      Et Bozeman… J’adore !

      Répondre

  7. Piotr Dit :

    Rahhh, j’adore les photos. Ma préféré c’est celle avec les racines de l’arbre.
    Mais ou trouves tu le temps pour en mettre autant dans un article… mois je galère déjà avec quelque photos mais toi… ou alors, plus simplement, tu es plus doué que moi et tu prends tout de suite de belles photos (ce qui est fort probable ^^)

    Vivement mon road trip et la GoPro scotché à la voiture :)

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Merci Piotr,

      Disons que je n’ai pas ton talent à la plume, alors les photos (et parfois vidéos) sont mon mode de transmission, grâce à elles, je peux partager à souhait, sans avoir à commenter (ou peu).

      Tu parts en road trip ? Alors conseil : La ventouse ça le fait mieux que le « scotch » :D

      Répondre

  8. Lucie Dit :

    Oh moi je le trouve très joli le côté américain aussi ;)

    Répondre

  9. Bachmann Dit :

    Super article! Comme on voudrait en lire plus souvent!

    Répondre

Laisser un commentaire à papa

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.