En route pour Leh

14 janvier 2011

News

Toujours bloqués à Keylong, nous commençons à faire une liste de nos possibilités :

-Attendre

-Prendre une Jeep

-Prendre un mini-bus privée

Vu les prix de la deuxième et troisième solution, nous allons attendre. Sauf que sous sommes loin d’être seuls à attendre, une dizaine d’autre touristes et une quinzaine d’indiens commencent à perdre patience, car si notre planning n’est pas vraiment au jour ou à la semaine près, eux si ! Un groupe d’indiens vient vers moi, et me demande :

– « Tu veux aller à Leh ? »

– « Oui… »

– « Joins toi à nous. »

– « Vous joindre pour quoi ? »

– « Si on arrive à faire un groupe de 35 personnes, ont peut demander un bus gouvernemental rien que pour nous, et au prix habituel ! »

– « Excellent ! Bien sûr ON se joint à vous, nous sommes deux. »

– « Parfait, deux de plus. »

Il était 4h30 du matin -oui c’est à cette heure qu’il faut aller voir si le bus pour Leh va bien partir- donc beaucoup étaient encore au lit, impossible de grouper 35 personnes, 26, 27 tout au plus. Je vais voir un des indiens :

– « À quelle heure il faut les 35 ? »

– « C’est déjà trop tard… »

– « Ok, mais pour demain ? »

– « La route est complètement bloquée maintenant, il n’y aura plus de nouvel arrivant. »

– « Je sais, mais j’ai croisé plusieurs petits groupes d’occidentaux à droite et à gauche, je les trouve, et je leur donne rendez-vous ici demain matin, ça te vas ? »

– « Ok ! Je m’en vais aussi trouver des indiens, il doit en avoir quelque uns sous les couvertures, ah ! »

Le bouche à oreille fît son effet, et le lendemain nous étions plus de 40 à vouloir partir, le bus était loin d’être plein, mais la barre des 35 était atteinte, le contrat était rempli.

Nous avons traversé montagnes, rivières, paysages incroyables, pendant presque 14 heures, alors plutôt que de continuer à écrire, voici quelque clichés :

Nous avons d’abord eu ciel blanc

Certain faisaient la route à moto

Le tourisme n'amène pas que du bon à la région...

Puis doucement le ciel s’éclaircit pour laisser place à un superbe bleu

J’aimais beaucoup les arrêts repas, les restaurants de simples tentes, avec tables et chaises en plastique en bord de route.

HDR*

Vue de l’intérieur :

Et de l’exterieur :

Je me suis mit au fond pour prendre ces photos, vu qu’il n’y avait personne à l’arrière, j’avais plus de place. et je ne dérangeais personne en ouvrant les fenêtres. Mais la route était loin d’être confortable, les nids de poule, quand c’était pas les nids d’autruche, étaient légions. Qui plus est, des dizaines de vis perforaient la carrosserie de l’intérieur, ce qui ne facilitait pas la prise de photographie. Sur une grosse secousse mon épaule s’est retrouvée empalée sur l’un de ces pieu… Mais le résultat en valait la chandelle, non ? Bon, ok…

Souvenir laissé par le bus... (6 mois après)

Ça passe parfois de justesse…

…et très près du ravin.

Encore un col à plus de 5000m à passer…

…et nous arrivons enfin à Leh.

Nous pouvons le dire, c’était le plus beau trajet en bus que nous aillions fait, largement ! Mais le meilleur reste à venir, Leh a mille merveilles à offrir et à découvrir.

 

,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

14 réponses à “En route pour Leh”

  1. laetitia Dit :

    On veut connaitre la suite!!!!! ça donne trop envie de reprendre la route :)

    Répondre

  2. papa Dit :

    j’avais un doute sur la 1ère photo…..ta faute !!A force de faire des cliches inclinés il me semblait que tu avais voulu donner de l’effet et laisser une sensation de forte pente mais NON NON PAS DU TOUT c’est presque le dénivelé réel hé bien ,mon fils, c’est impressionnant en plus ces routes suicidaires ne me rassurent pas du tout mieux vaut toi que moi ,jamais j’y grimpe là haut juste pour voir de la neige sur une montagne et risquer ma peau beueueu même si je reconnais que c’est très beau ,surtout de derrière mon écran ,j’ai le vertige rien que d’y penser.
    C’est bien Bravo

    bizzzzzzzzzzzzzzzzz

    Répondre

  3. Lionel Dit :

    je te le promet Sandro
    Si tu sors un jour un bouquin
    meme autoedite, je l achete!!

    http://www.lulu.com
    ( tu ne payes rien,
    et les frais d edition se paye au fur et a mesure des commandes online)

    cheers

    Lionel

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Merci du soutien Lionel.
      Mais pour l’instant je ne tiens pas à faire de bouquin ou de film, je suis parti pour voyager, et seulement voyager, sans rien prévoir d’autre.
      Je ne dis pas qu’il n’y aura pas quelque chose un jour, mais si rien ne se fait, et alors ?
      Ce voyage m’apporte chaque jour, et cela suffit largement, en tout cas pour l’instant.

      A+ et merci pour ton message.

      Répondre

  4. ludo Dit :

    r.a.s,c est magnifique,a suivre,@+poto

    Répondre

  5. Lionel Dit :

    tete de chat!!!

    Répondre

  6. cathy Dit :

    ouah, jimagine que les vues de ce voyage devaient etre a couper le souffle..mais la route..rien que les photos me donnent la chair de poule!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.