Laos du 25 février au 19 mars 2007

19 mars 2007

Carnets de route

Trois minutes pour traverser le Mekong et nous atteignons le sol laotien, nous restons une nuit sur place afin de prendre nos marques, puis nous optons pour le nord du pays a Luang Nam Tha. On sent ici une forte présence chinoise, meme le patron de notre hotel est chinois… Mais pour nous ce n’est que mieux, Hihi parle courament le mandarin, et pour communiquer c’est plus facile!

Nous partons pour un trekking afin de rencontrer les minorités éthnique près des frontieres chinoise et birmane, quel fut notre surprise de découvrir des gens aussi simples, pas d’élèctricité, donc pas de télé, mais de grands sourires. Le premier jour nous osons à peine marcher dans le village, on voudrai pas les dérranger… Mais a chaque fois nous sommes les bienvenus, et malgré la barrière de la langue nous arrivons à nous comprendre. A partir du 2eme jour se fut plus facile, pendant que Hihi recoiffait les filles du villages, moi je me faisais une petite partie de volley/foot avec les garcons, une chose entrainant une autre Hihi fini en tenue et coiffure locale, une soirée inoubliable. On est vraiment content d’avoir pu encore voir ca en 2007, en esperant que ca dure… Au Laos la vie est paisible, c’est vraiment un pays calme et parfait pour se détendre et se reposer Après etre passe a Muang Sing et Udomxai, nous arrivons a Luang Prabang, cette ville a tellement de charme qu’elle est devenu « la » destination touristique, les prix ont grimpé, jusqu’à trois fois, meme pour voir un simple temple, tu dois déboursser 2 dollars… Pas question de marcher dans cette flambée des prix, nous avons boycotté tous les temples payant! Le matin vers 6 H on peut apercevoir les moines recuperer les donations de nourriture, d’ailleurs cela se passe comme ca partout en asie, mais ici ils sont des centaines à défiler et il reigne une atmosphere étrange, une sorte de petit brouillard envelloppe la ville, on croirait rever!.. A force de visiter seulement les petits temples, nous avons pu rencontrer quelque novices (futur moine) certe ils nous ont parlé de Bouddha, mais ils nous ont surtout parlé de « Jet Lee »!! Bref « les temps changes ». La France et le français sont restés ancré dans le pays, on peut demander des sandwich à « la vache qui rit », les administrations sont toutes écritent en français et comble du comble, leur jeu favoris est « la pétanque »… Nous partons sur Vang Vieng, ou nous descendons la rivière à bord de grosses bouées (appelé « tubbing »), et apres la visite de quelque grottes (toujours a boué…) nous arrivons sur un autre monde! Au milieu du parcours, on aperçois des bars de chaque coté de la rivière, avec musique techno, filles en bikini, des centaines de bouteilles de bière… On se croirai a Ibiza! Vite fuillons, fuillons! Nous arrivons sur la capital Vientiane, quel calme! Vraiment paisible, à l’image du pays, apres la visite de la ville nous partons au sud en passant par Champasak et son temple minable… Et nous arrivons sur « les 4000 iles », nous étions une dizaine de touristes à arriver en meme temps, pour prendre les petites barques qui nous amenent sur les iles, je vois 90% des gars partir sur Don Det, ok on choisi Don Khong!.. Quel tranquilité , le lieu révé pour prendre un peu de repos. Apres que le bateau nous ait laché au milieu de nulle part! Je parts à la peche aux prix afin de négocier un bon logement et pour pas cher, et là je degotte un lieu paradisiaque, juste au pied du Mekong, le top! Nous nous posons la quelques jours, juste à se prelasser, siropter des « café lao à la banane », preparer les futurs News, prendre des bains au coucher de soleil et admirer la peche au filet. Mais il fait chaud, tres chaud et pas d’air, et comme l’éléctricité ne fonctionne que entre 18H et 22H, difficile de se rafraichir la nuit (pas de ventilo!…), mais de toute façons il est temps de quitter le pays, nous prenons nos billets de bateau/bus vers le Cambodge, et au matin du 19 mars nous passons la frontiere. Bien que totalement different, le Laos m’as fait rappeler le Nepal, par son calme et la sérénité qu’il y reigne, pas de grands monuments à voir, pas l’attraction touristique qu’il y a en Thailande, mais on s’y sens bien et les gens sont merveilleux, se fut un régal de découvrire ce peuple.

Pour voir les photos sur le Laos ICI

 

, ,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

Les commentaires sont fermés