Le Rajasthan en été

4 octobre 2010

News

Fini la fraîcheur du Sikkim. Quatre jours de trains nous emmènent au Rajasthan (en comptant les changements de trains, de gares, les retards, les heures d’attentes en gare, etc.). Hasard de planning, nous étions en mai. Et le mois de mai en Inde c’est l’été, il fait chaud très chaud, et dans tout le pays. Mais rien comparer à cette partie du pays…

Le Rajasthan est sec et aride, il est proche du désert, et y voyager en été est considéré comme de la folie… À chaque fois que l’on en discutait avec un autre voyageur, ces yeux s’écarquillaient :

– « Vous allez au Rajasthan ?! Maintenant ? Mais vous êtes complètement tarés ! »

Même sur notre guide, ils signalent : « Il faut vraiment être un chien enragé pour visiter le Rajasthan en été… »

Il y a trois ans, nous n’avions pas pu passer par là, pour des raisons de planning, cette fois-ci, pas question de rater ça ! Alors « Même pas peur ! »

Première ville : Ajmer

Température : 48°C…

Des les premiers pas, nous sommes enchantés, un film se déroule devant nous. Tout est incroyable, les indiens (de par leurs tenues), les temples, la nourriture, les rues, les maisons, les vaches, le Rajasthan est vraiment l’essence de l’Inde. D’ailleurs certains ne viennent qu’au Rajasthan, et bien maintenant, je peux comprendre.

On pourrai rester là sur la route, pendant des heures, pour admirer ce spectacle de vie, les couleurs sont partout, elles sont vives, et parcourent la ville sans aucune pudeur, du rose au bleu, en passant par le vert et le jaune, impossible de ne pas être touché.

HDR*

HDR*

Le soleil tape fort, nous prenons un peu l’ombre sous les arbres de la mosquée Adhai-din-ka-jhonpra, ce nom veut dire « deux-jours-et-demi », car la légende dit qu’elle fût construite en seulement 2 jours et demi, mouhais…

HDR*

HDR*

Hihi est très sollicitée par les indiennes, elle est souvent inviter à joindre leurs conversations.

Sur le retour, nous tombons sur des yaourts fait maison, comme ça en pleine rue et sous le soleil, une demi-seconde d’hésitation, puis après tout, on est plus à une « tourista » près…

Le dessert lacté est disposé dans des verre en terre, que l’on jette gaiment dans la poubelle une fois terminé. Malheureusement les cuillères sont toujours en plastique… Mais c’était bon et rafraîchissant (pas de détour par la case toilettes…).

Le lendemain nous partons sur Pushkar, juste à huit petits kilomètres, là une nouvelle fois, nous en prenons plein les yeux, nous avons vraiment changé de planète !

Même en français !

Mais le temps est vraiment sec, même le lac central, n’est plus q’une grosse flaque.

Ici encore plus de vaches, et comme elles sont sacrées, certains leur laissent des bassines d’eau à droite et à gauche, histoire de se désaltérer.

Nous sommes montées sur une colline surplombant la ville, et on a pu clairement voir, qu’à part où l’homme amène l’eau, tout est asséché.

Un vieux temple réorganisé en hôtel nous sert de logement, les intérieurs sont bleus, et les espaces dans les murs laisse à penser que des statues y prônaient il n’y a pas si longtemps.

Nous admirons le couché de soleil sur ce qui reste de lac, puis rejoignions notre chambre.

HDR*

HDR*

Vers 23h00 des feux d’artifices illuminent le ciel, Hihi trop fatiguée, je pars seul, appareil au poing, mais que se passe-t-il ?

Un mariage, il parait que c’est la période en ce moment. Tout est là, les danseurs, la musique, les costumes, et… les glaces… Ils en distribuent à tout le monde, j’ai bien essayé de poliment refusé mais impossible, difficile de prendre des photos dans ces conditions… Mais bons voilà le résultat :

Glace pour tout le monde

Le lendemain près de la station de bus, c’est un autre mariage qui se prépare, pour cela les dieux de l’union font le tour de la ville…

Certes le Rajasthan est difficile à voyager en été, mais ce que les gens oublies c’est que du coup c’est beaucoup moins touristique, que les prix chutent de moitié, et parfois plus ! Que même les indiens sont assommés par le soleil, donc moins oppressants que d’habitude, et que c’est une chaleur sèche, pas comme à Taiwan (ou Thaïlande) où tout devient très humide et lourd, où vos t-shirts se transforment en serpillère, non, non, ici c’est juste très chaud, et pour ma part, largement supportable.

Nous n’avons pas regretté d’y être allé en cette saison, bien au contraire, les prochaines news vous le confirmeront.

 

,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

14 réponses à “Le Rajasthan en été”

  1. fabrice Dit :

    J’avais bq aimé Ajmer:-)
    Bonne route!

    Répondre

  2. Sébastien Dit :

    salut

    alors si j’ai bien compris, pour un sauna à moitier prix avec une multitude de couleur et plein de belle chose a voir, il faut partir en été !…
    lorsque l’on ne connait pas, rien que le nom de Rajasthan donne envie de venir decouvrir cette région. à notrer pour un prochain voyage !!!

    profite comme tu sais si bien le faire
    et kiff ta life …

    Seb

    PS : de gros bisous à Hihi

    Répondre

  3. Benoit Dit :

    Bel article, et j’admire surtout les photos, j’aime bien ton Hdr du coucher de soleil et la dernière photo de Hihi, elle pourrait passer pour l’égérie du voyage!
    Comment est la Malaisie?

    Répondre

  4. ludo Dit :

    toujours autant magnifique,ca a l air effectivement tres colore,on ne va pas s en pleindre,on pourrais en prendre note chez nous,c est tres jolie chez nous mais on s habille en « gris »,c est vrai,fais une photo d ensemble en plein paris,y a pas de couleur???enfin,c est pas tres grave,par contre les vaches,elles font peine a voir,sacre peut etre,mais y a pas de quoi faire un steack,lol,on est loin des vaches de l aubrac de ma region;lol,bref,continue ta route et kiff ta life poto,@+

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Merci l’ami ! Pour les vaches elles se nourrissent comme elles peuvent, dans les rues, alors… Puis elles sont sacrées, alors pas moyen d’en faire un steak ! :D

      A+

      Répondre

  5. Barbara Dit :

    Very nice !!
    belles photos,et comme d’habitude, génial ton site, on se régale :D…
    bisous à vous deux :)

    Répondre

  6. papa Dit :

    Toutes ces photos sont très belles,hautes en chaleur et en couleurs mais ma préférée
    c’est la dernière….celle de Hihi elle fait ……très Madone Asiatique même si c’est pas très compatible.

    Ces pauvres vaches font pitié même si elles sont sacrées elles sont surtout dans un sacré état.

    Bissssssssssss à vous deux à plus .

    Répondre

  7. jamal uddin Dit :

    hay my dear this is very very nice… wish u besr of luck.

    Répondre

Laisser un commentaire à papa

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.