Sous les ballons de Kuala Lumpur

10 octobre 2011

News

Bien que je ne sois pas un fan de Kuala Lumpur (et c’est peu dire…), il nous faut rejoindre la capitale, un vol pour Bornéo nous attend dans quelques jours. Hihi a trouver un autre couchsurfer pour nous loger, elle est chinoise-malaisienne et vit avec deux autres colocataires. Dès que l’on ferme les portières de sa voiture, elle nous demande de fermer les loquets, « Ici on vous ouvre les portières au feu rouge, pour vous prendre votre sac ou téléphone ! »… Et comme à Melaka, une guérite nous attente au pied de l’immeuble, et de-nouveau 3 ou 4 cadenas pour ouvrir la porte, ou plutôt « les » portes, car tous les habitants ont une deuxième porte, une sorte de grille qui protège l’entrée. Nous nous sommes jamais sentis en danger, ou mal à l’aise en Malaisie, mais vivre en « cage », éveille notre curiosité, et nos sens.

Le temps n’est pas des plus agréable, il fait gris, parfois la pluie est aussi de la partie, mais YC (notre hôte) est très motivée, elle veut faire un tour de montgolfière !

– « Euh, il y a souvent des montgolfières à KL ? »

– « Non, c’est très spécial ! Et juste aujourd’hui ! »

– « Ok, mais nous voyageons à petit prix, un tour dans ces ballons coûte une petite fortune… »

– « Et bien pas cette fois-ci ! C’est juste 10 RM (un peu plus de 2 Euros) par personne. »

– « 10RM !?! Alors c’est partie ! »

Nous voilà en route pour faire de la montgolfière, si on m’avait dit… Une fois sur place, notre enthousiasme fût de courte durée, il est 16h30 et les premiers vols décollent dans trente minutes, mais vous imaginez bien qu’à ce prix là il y avait du monde, beaucoup de monde… Les gens avaient fait la queue depuis 6h du matin pour avoir un ticket ! Qui plus est l’organisation était des plus déplorable, alors pour sûr nos rêves de montgolfière s’envolèrent avec elles… Mais bon nous étions là, alors autant prendre quelques clichés :

•HDR

Le temps est toujours maussade, et l’organisation toujours aussi peu fiable, les ballons se tamponnent, se dégonflent, se regonflent, s'emmêlent, s’écrasent parfois, comme ci-dessous sur le pare-brise d’une voiture,

mais heureusement aucun blessé, et au final cette journée fût malgré tout pas mal réussit.

Qu’avons nous fait d’autre à Kuala Lumpur : Rien ! Ou presque, nous avons été manger dans des petits restaurants/marchés sympa,

De la pâte de poisson

Du riz bleu !

mais toujours aucun coup de coeur pour cette ville. Et pourtant, ces quelques jours aurons été un de nos meilleur moment en Malaisie, car nos hôtes étaient des personnes formidables ! Ces trois là se connaissent depuis des années, ils forment un groupe en parfaite symbiose, oui presque comme dans la série « Friends », ils nous ont fait partager leur vie, et nous leur avons raconter la notre. C’est pas facile à décrire, mais pour faire simple : nous étions bien avec eux, et sans pour autant faire des choses « spéciales », juste parler, manger, et rire. Même si je ne suis toujours pas un fan de KL, je la vois d’une autre façon aujourd’hui, nous avons eu de tel moments de partage et d’échange que du coup elle remonte dans mon estime, je sais, c’est un peu bête, mais c’est comme ça !
Alors encore merci YC, merci Peng Chiang et merci  Sweelan.

 

,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

20 réponses à “Sous les ballons de Kuala Lumpur”

  1. LIONEL T Dit :

    Bravo pour l’inspiration continuelle a faire partager l emerveillement!!

    Lionel

    ,,Dans la vie, nous ne devrions pas être totalement absorbé avec seulement des réalités immédiates. Nous devons avoir des idéaux et nous efforcer de les atteindre, au-delà des réalités actuelles.
    Pourtant, nous ne pouvons rien changer,si nos pieds ne sont d abord fermement plantés sur le sol.,,

    Grand philosophe Bouddhiste Japonais contemporain

    Répondre

  2. Florent Dit :

    C’était pour quelle occasion les vols en montgolfières? Très belles photos, j’aime beaucoup.

    Répondre

  3. Pralinette Dit :

    La vache ça fait flipper le coup des montgolfières qui se crashent…
    Ca craint vraiment au niveau de la sécurité à KL même si vous ne l’avez pas ressenti?
    La photo de la petite fille sur sa montagne de tabourets est top; c’est une des choses pour lesquelles j’aime autant ton blog, tu arrives toujours à saisir les petits détails de la vie quotidienne qui savent si bien nous immerger dans tes voyages

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Franchement je ne sais plus quoi penser… Tout le monde à 200 cadenas à sa porte, vérifient 15 fois leur sac à main, il doit y avoir une raison… Mais perso, nous n’avons vraiment jamais ressenti un quelconque danger.
      Merci pour ton message ;)

      Répondre

  4. NowMadNow Dit :

    J’aime particulièrement les photos prises au marché!

    Un jour je grimperai dans une montgolfière, et ce sera… magnifique :)

    Courage avec ton nouveau job au Canada!

    Aline

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Merci Aline (et merci pour ton article, je suis extrêmement flatté…).
      Justement à propos de boulot, j’en change ! Alors c’est reparti pour les recherches et CV par millier :p

      Répondre

  5. fabrice Dit :

    Ha les Montgolfières, cela me rappel ma région natale, berceau de l’aérostation, qui devine?

    Annonay, en Ardèche:-)

    Répondre

  6. Curieuse Voyageuse Dit :

    Je me demande si je n’aurais pas eu un peu trop peur pour monter dans celles-ci…
    j’aime bien les gros plans nourriture, très belles photos, comme toujours!
    Et taff au Canada? en effet, bon courage si c’est le cas !

    Répondre

  7. ludo Dit :

    voila un ptit moment que je t ai « abandonne » et je vois que la vie roule toujours pour vous 2 et c est tant mieux,l ecriture d un livre,mazette,des ballons,etc etc etc je n ai pas encore tout r attrape mais je ne m enquerai pas de le faire au plus vite,en attendant continue(meme sans moi lol)ton aventure @ +poto

    Répondre

  8. julien Dit :

    J’ai fait le trajet inverse le mois dernier, et je dois dire que j’ai plutôt apprécié mes deux journées à Kuala Lumpur. A lire ton récit j’ai probablement été naïf sur l’insécurité locale, j’avais plutôt le sentiment que rien ne pouvait m’arriver, rien de bien méchant. ;)

    Bref, au delà de son thème, cet article me fait penser que je n’ai jamais pris le temps de m’intéresser de près à Couch surfing et qu’il serait probablement temps que je le fasse!

    Merci et à+

    Répondre

  9. Yves Destination terre Dit :

    Peu importe les pays ou encore les endroits visités, rien ne remplacera jamais les gens. C’est ce qui fait la grande différence.

    Répondre

  10. Joelaindien Dit :

    Hello,
    je viens de parcourir ton blog, c’est un gros travail intéressant, bravo !
    J’aime bien en particulier le ton et les conseils pratiques.
    De mon côté,je m’y suis mis aussi, à raconter mes meilleurs souvenirs de voyages, d’une manière un peu différente
    Je débute et si tu as des critiques ou des remarques, elles sont les bienvenues !

    Je viens de créer une rubrique « partage ».
    Le principe est que les internautes m’envoient des photos, et je fais le texte associé.
    Cela permet d’avoir un regard croisé original, et les premiers qui s’y sont mis ont été très satisfaits.
    Si cela te dit, je t’enverrai quelques exemples. Je met bien sur un lien en retour sur ton site quand je publie l’article, ce qui permet d’améliorer ton page rank et ton référencement.
    Tu peux me répondre sur messouvenirs-vacances@yahoo.fr ou sur le blog

    Bonne journée
    Joelaindien

    Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.