Super Obasan

17 juillet 2011

News

Obasan en japonais veut à peu près dire « dame d’âge mur », au dessus de la soixantaine, elle ont en général travaillé dur toute leur vie, et sont pour la plupart déjà grand-mère. La mère du boss, 77 ans, était l’obasan de la famille.
Jusqu’à maintenant mes rencontres avec les obasans mon plus irrité qu’autre chose… Oui car il faut dire qu’en général elles sont insupportables, pourquoi ?
Que ça soit au Japon ou en Corée du Sud, ce sont les mêmes, impolies, grandes gueules, et elles ont tous les droits. Si vous êtes dans une file d’attente par exemple (très respectée dans ces 2 pays) elle vous passeront devant sans vergogne, et en jouant du coude sans jamais prononcer la moindre excuses, et personne ne dira rien, car elles ont tous les droits, elles sont « obasan ».
Alors qu’elle fût notre surprise de partager un toit avec une « super obasan », aucun rapport avec la description ci-dessus, à part la partie travail.
Notre obasan se lève tous les jours à 5h00 pour préparer les petits déjeuner de tout le monde, puis enchaine avec le ménage. Vers 10h00 (pour la pause) elles nous prépare du thé et des petits gâteaux. Ensuite elle réceptionne les repas du midi, et prépare un petit surplus. Vers 14h00, elle prend la voiture de son fils (même pas peur) et va faire les courses, en revenant vers 15 ou 16h00 elle nous prépare à nouveau du thé et des petits gâteaux, puis se met aux fourneaux pendant une ou deux heures pour préparer le dîner.

Ensuite vient la vaisselle, et le bain, pas pour elle, pour nous ! Oui, elle nous préparait le bain ! Pourtant c’est elle qui passera chaque soir en dernière à la salle-de-bain. Puis elle se détends devant la télévision, sur des émissions de chants japonais, et cela jusqu’à minuit, voir une heure du matin. Et bien sûr, tout cela avec sourire et entrain.
Il est bien entendu que je vous décris une journée « normale », car en plus viennent se rajouter un tas de corvées, qu’elle fait sans que personne lui demande, et sans rechigner. Un exemple, 23h00 nous sommes tous lavés, et près à aller nous coucher. Nous sommes tous autour de la table à manger, quand tout à coup, super obasan arrive avec une lampe frontale (sortie de je ne sais où) met un blouson, des bottes, et prend une pelle avant sortir. Mais où elle va ? Il fait nuit ! En fait, ce jour là il avait bien neigé, les arbres de la demeure en étaient recouverts d’une épaisse couche. Et bien, ni une, ni deux, un pied sur le tronc et vas-y qu’elle se met à tirer sur toutes les branches, les libérant de leur surpoids, puis elle se met à déblayer la neige à coup de pelle, jusqu’à l’entrée… On était tous là à l’observer par la fenêtre, une tasse de thé chaud à la main, tous stupéfaits…
Et ne comptez pas essayer d’aller l’aider, elle vous repoussera de la main, avec un : « No, no, no, no ». Son anglais est pratiquement inexistant, mais pourtant un jour où j’avais essayé de faire la vaisselle à sa place, elle m’a bien fait comprendre (avec ses mots) qu’il en était hors de question, mon boulot c’est dehors dans la brasserie, ici c’est son boulot. Ok, ok… Mais même nos lessives, c’est elle qui s’en occupait !
Tous les ans en début d’année, il y a « grand nettoyage » à la maison. Hihi et moi, nous avions la partie extérieur à faire (pas grand chose en fait, à part quelques toiles d’araignées…), une fois terminé, nous nous retrouvons nez à nez avec super obasan qui nettoyait le salon avec ferveur, bloquée par les canapés, elle pose son aspirateur et prend l’un des fauteuil à deux mains, le soulève au dessus de sa tête, et le balance par dessus de l’autre ! Puis tranquillement, se remet au travail… Un vrai phénomène.
En plus deux fois par semaine, elle part faire de la brasse à la piscine, entre copines ! Si, si, il y a un groupe d’obasans au village et elles se retrouvent souvent.

Notre obasan se maquille tous les jours, souvent elle a refusé d’être prise en photo avant une petite retouche. Le matin elle prend toujours un petit peu de saké dans la main, et se l’étale sur le visage, en nous apposant sont pouce vers le haut « Good, is good, beautiful after ! ». En parlant de ça, un jour sur une maladresse elle fait tomber un œuf, bien sûr il casse, mais elle ne se démonte pas, le récupère dans un bol, va-t-elle quand même le manger ?! Non, non, elle se l’étale sur la figure, c’est bon pour la peau nous dit elle, et comme ça rien de perdu. Ouha !
En plus elles sont très modernes, elles ont le dernier téléphone portable, et s’échangent les photos de leur recettes par mms !

Très loin de l’image que l’on se fait de la grand-mère qui tricote près du feu…
Bien qu’on ai très peu communiqué (notre japonais est aussi mauvais que son anglais…) nous nous sommes sentis proche d’elle, elle fût entière partie de cette expérience.

Une femme que je n’oublierai jamais. Longue vie à obasan !

 

,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

23 réponses à “Super Obasan”

  1. Benoit Dit :

    Heu… mais… il y a une obasan sur la photo de groupe qui n’a pas trop l’air d’une obasan.
    Bel article, on sent qu’Obasan t’a impressione!
    D’ailleurs on pense aller passer une semaine au Japon en Octobre avec Nien-Hua, a Kyoto.

    En attendant des nouvelles de ton arrivee en Continent Inconnu, cher ami!

    Répondre

  2. Martine Destination terre Dit :

    Je veux une mamie obasan! tout de suite! Elle est absolument géniale cette femme, quelle belle rencontre! Merci de la partager avec nous!

    Répondre

  3. laurent Dit :

    Yo!!! oui une Mamy obasan on en veux tous une comme sa !!!
    Pas comme les nos Mamies au coin du feu …
    Elle ai vraiment extra !!!!
    @ plus Maggie &Laurent .

    Répondre

  4. Lucie Dit :

    Wow impressionnant, j’en reste coite!

    Répondre

  5. fabrice Dit :

    La vache, elles sont actives! Et la version masculine?

    Répondre

  6. Ye Lili Dit :

    Ouah, quelle femme…
    C’est précieux ce genre de rencontre, surtout avec une personne à la fin de sa vie: elle n’a plus rien à prouver à personne, et elle agit pourtant avec tant de grandeur d’âme… Respect!

    Répondre

  7. Easy Entreprise Dit :

    Ça c’est de la mamie de compétition !

    Répondre

  8. papa Dit :

    La plupart de nos belles Mamies sont déjà bien rouillées à 77 ans, bien fatiguées aussi je n’en connais guère capable d’affronter des travaux d’Hercule de 5h du matin à minuit.
    Ceci étant on trouve encore des phénomènes dans nos campagnes de belles femmes
    aux bras d’acier et aux bonnes joues sculptées par le froid , elles sont toutes l’année nourrit aux grains, à l’air pur, alimentation saine loin de la pollution , du stress etc…. etc ça conserve !!
    La grand-mère de nos villes reste tendre et sucrée mais pas physique de trop… en général.

    C’est magnifique d’avoir une Obasan proche de soit au quotidien c’est aussi, peu être,
    une coutume Asiatique, une façon de vivre pour des personnes sans toit ni retraite, c’est peu être également une obligation familiale que d’héberger ses parents et ses aïeux….je n’sais pas !

    Il n’en reste pas moins que cela n’enlève rien à cette petite Dame qui vous a très certainement bien chouchouté pendant votre séjour et qui mérite, à bien des égards, ton petit article plein d’éloges …………. un SALUT que je salue bien volontiers.

    bisoussssssssssssssss

    Répondre

  9. NowMadNow Dit :

    Quel personnage!
    Belle description, on imagine le phénomène.

    Ah essayer d’aider quelqu’un qui obstinément refuse toute aide… même avec la barrière de la langue, le message passe bien! Je visualise la scène!

    Aline

    Répondre

  10. Pralinette Dit :

    On n’avais pas trop remarqué ce type de comportement des vieilles dames au Japon mais sur un blog d’une expat en Corée du Sud j’avais lu qu’effectivement elles s’asseyaient limite sur toi si tu cédais pas ta place assez rapidement!
    Au Japon on était sidérés par l’attitude des très âgés de manière générale par contre, je me rappelle d’un trajet en train où un groupe de quatre amis étaient insupportables, ils se croyaient seuls au monde on avait envie de les tuer!

    Répondre

  11. Pralinette Dit :

    Ouais remarque c’est vrai qu’ils pètent la forme, ça fait rêver!

    Répondre

  12. Marjorie / Histoire à Vivre Dit :

    J’adore cette histoire !!!! Je la partage sur Fesse de Bouc =) Et dire que ma nièce est un quart japonaise ! Très grande culture !

    Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.