fbpx

Ometepe, l’île aux requins d’eau douce ?

2 avril 2015

Dernières, News

Après les villes du pays, pourquoi pas faire un petit tour sur les plages du pays ? Direction San Juan del Sur :

San_Juan_del_Sur_plage

Bon déjà les plages sont loin d’être paradisiaques, mais surtout une ambiance « fête » que j’adore…

San_Juan_del_Sur_plage_2

Ici c’est surtout pour boire, surfer, boire et …boire encore. Un taux d’étrangers nord américain impressionnant, et ils sont tous là pour la même chose, bref on restera une nuit et « bye bye »

San_Juan_del_Sur_nicaragua

Alors où avoir des plages, mais aussi du calme, et de l’authentique ?
On nous parle d’une île, au milieu du lac Nicaragua, formée par deux volcans et nommée : Ometepe. Il nous en faut pas plus pour éveiller notre curiosité, et notre soif de tranquillité.
À bord du bateau, les volcans se dessinent à l’horizon :

vue_volcans_ometepe

bateau_volcan_ometepe

La mini-piste d'atterrissage, qui ne doit pas servir souvent.

vue_bateau_ometepe_volcan

vue_bateau_ometepe_volcan_2

Et hop, nous voici sur Ometepe

arrivee_ile_ometepe

Les taxis nous entourent :
– « Vous voulez aller où ? »
– « Aucune idée »
– « Comment ça aucune idée ?! De quel côté ? Quel village ? »
– « Ben je ne sais pas, nous ne connaissons rien ici »
– « ……………… », « vous ne montez pas alors ? »
– « Non… On va un peu discuter avec les gens ici, et faire notre choix plus tard »
Comme d’habitude, on prends notre temps, et on s’immerge lentement. En prenant notre déjeuner, tout en parlant avec les locaux, on apprendra que la meilleure solution, pour ce que nous recherchons, c’est de rejoindre la plage Santo Domingo, et que toutes les heures, parfois toutes les deux heures, il y a un bus qui traverse toute l’île, ou presque, donc pas besoin de taxi. Et bien voilà !
Il n’y a pas 36 choix pour les hôtels, alors bien sûr le moins cher, mais face à l’eau, quand même.

hotel_plage_ile_ometepe

Nous serons accueillit par une horde d'insectes (inoffensifs) qui feront leur « danse » chaque soir vers 19h00

insectes_ile_ometepe

insectes_ile_ometepe_2

Bon, profitons du lac maintenant, et en plus la plage est déserte.

ometepe_playa_santo_domingo

ometepe_playa_santo_domingo_nous
Superbes transats…

ometepe_playa_santo_domingo_chaise

Pour visiter, le mieux c’est le vélo ou le scooter. Nous choisirons la marche, pour quelques jours, puis la deuxième solution pour le grand tour.

volcan_nuage_ometepe

volcan_ile_ometepe

tortue_volcan_ometepe

route_volcan_ometepe

plage_ometepe

Petit-déjeuner :

petit_dejeuner_ometepe

petit_dejeuner_ometepe_hihi

Vraiment un bon choix, si vous passez par le Nicaragua, tranquillité, nature et culture, tout est agréable sur Ometepe.

Geai_face_blanche_ometepe

Hihi m’apprend qu’il y aurait des requins dans le lac, d’ailleurs il a fallut que je la pousse un peu pour venir nager la première fois.
– « De quoi ? Des requins ? Ici dans un lac d’eau douce ? Mais nooooon ! »
– « Mais si ! Je l’ai lu quelque part »
– « Oui, dans ‘Détective’ non ? »
– « Dans quoi ? »
– « Non, je plaisante, mais ne t’inquiètes pas, il n’y a pas de requin ici » lui dis-je sûr de moi, et j’avais tord…

ometepe_volcan

Pour la petite histoire, il y a bien des requins, et pas des moindre, des requins bouledogues (pour ceux qui connaissent, ils ne font pas partie des plus sympas…), le truc c’est que c’est presque du passé, car les autorités avaient laissé mains libres aux asiatiques (japonais je crois, mais à vérifier) pour pêcher tout ce qu’ils désiraient, ils ont littéralement vidé les lieux.
Alors comment est-ce possible, des requins Bouledogues dans un lac d’eau douce ? En fait, jusque dans les années 60, on pensait que ces requins étaient endémiques au Nicaragua, une chose unique au monde. Sauf que non… Les requins remontaient le fleuve San Juan (oui, incroyable !), car en plus d’être assez robustes pour remonter des rapides façon saumon, ils ont aussi la faculté de s’adapter aux eaux hyposalines (eaux ayant un taux de sel inférieur à l’eau de mer naturelle), truc de fou !
Mais aujourd’hui, il est très rare d’en apercevoir, même si certains disent que parfois, tôt le matin, on peut voir un ou deux ailerons fendre le miroir que forme le lac.

Ometepe_volcan_plage

Ometepe_tortue_morte

entre_deux_ile_ometepe

ometepe_tortue_carcasse

coquillages_plage_ometepe

Nous avons même trouvé un restaurant qui fait ses propre pâtes maison…

ometepe_restaurant_pates_fraiches_cafe_campestre

…n’est-ce pas le paradis !?

ometepe_restaurant_pates_fraiches

ometepe_restaurant_pates_fraiches_dessin

ometepe_restaurant_pates_fraiches_6

Bon après pour les sauces, il y a encore du travail, mais les pâtes étaient parfaites.

ometepe_restaurant_pates_fraiches_5

ometepe_restaurant_pates_fraiches_4

ometepe_restaurant_pates_fraiches_3

ometepe_restaurant_pates_fraiches_2

ile_ometepe_restaurant_dessin_mosaique

mosaique_dessin_ile_ometepe

Les moustiques n’étaient pas vraiment abondants, mais quand ils attaquaient, c’était toujours en traitres. Comme ici, sur la pauvre Hihi, ils sont passés par le trou de la chaise, ha !

Ometepe_piqure_mousitique_chaise_hihi

L’île a aussi des eaux thermales naturelles, voyez plutôt :

ojo_de_agua_ometepe

ojo_de_agua_ometepe_2

ojo_de_agua_hihi_ometepe

Bref, vous l’avez compris, le paradis sur terre si vous recherchez nature et tranquillité. Mais pas plus, après vous allez vite tourner en rond (c’est le cas de le dire), mais pour nous cet endroit est tombé pile au bon moment dans notre voyage, et on en garde un très bon souvenir.

ile_ometepe

ile_ometepe_HDR

HDR

cheveaux_ile_ometepe

cavaliers_ile_ometepe

Il est temps de quitter la belle Ometepe, et le Nicaragua aussi d’ailleurs, le prochain article vous amènera au Costa Rica.

 

,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

11 réponses à “Ometepe, l’île aux requins d’eau douce ?”

  1. LadyMilonguera Dit :

    Génial ce coin isolé… Tout comme toi, j’aurais parier ma chemise sur l’impossibilité de trouver des requins dans un lac… Heureusement que les eaux thermales en sont dépourvues parce qu’il est clair qu’y piquer une tête est terriblement tentant.

    Répondre

  2. Mat Dit :

    Rien qu’en lisant le titre je me doutais que ce serait des requins bouledogue, c’est les seuls à remonter les rivières. C’est une des espèce les plus dangereuses, même dans un mètre d’eau ils peuvent attaquer.

    Répondre

  3. Olivia Dit :

    C’est génial ! Il faut vraiment discuter avec les locaux pour découvrir de tels endroits… Je ne suis jamais allée au Nicaragua, mais j’adorerais ça !

    Répondre

  4. papa Dit :

    Ce n’est certes pas un très bel endroit mais à la recherche de quiétude et d’authenticité il faisait très bien l’affaire à par peu être quelques moustiques voraces , mais eux, ils sont partout .
    Comme tu dis il faut pas s’y attarder au risque de s’y faire particulièrement ch…… au bout d’un moment et si en plus on trouve des bouledogues dans les eaux de baignade yyyyeeeeeeessssss

    Bises p’tit ,à plus

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Ça dépend des personnalités je suppose, rester sur une île comme ça plus d’une semaine n’est pas pour moi, mais j’ai croisé des voyageurs qui y sont restés des mois, chacun son truc ;-)

      Bise !

      Répondre

  5. Jennifer Dit :

    J’en arrive :) J’ai adoré Ometepe, mais je suis restée du côté de Santa Cruz, il n’y avait pas de moustiques!

    Répondre

  6. Derron Dit :

    Je connais très très bien le Nicaragua et pour dire je le préfère à la frénésie du costa Rica niveau tourisme ou Guatemala/San Salvador/Honduras niveau gens et accueil beaucoup plus froid voir inamical xD
    Au bout de 5 ans je peux dire que presque dans n’importe quelle famille nicaraguayenne si vous êtes de bonne foi on vous donnera hospitalisé et à manger : bien sur faut pas s’attendre à du 4 étoile mais par contre des échanges incroyable niveau société , histoire, rumeurs etc résultats vous finissez au rhum et ils vous questionne sur votre pays famille à leur tour hihihi

    Pour moi cela a été le plus beau pays au niveau humain ( et j’en ai fait 17!)

    Après faut accepter leur remarque, la colonisation, les désastre naturel ( éruption volcanique, inondation, le sandinisme, communisme,corruption etc etc ) et tenter de mettre à leur place avec 120 euro par mois :)

    Je me suis même amuser à rencontrer via connaissance qui connaît une connaissance d’une connaissance d’un compatriote Suisse avec propriété en bord de mer avec 5 bâtiments, qui paie ses employés 200 euro plus nourri loger avec piscine naturel en lagon, cheptel de chevaux et 7 km de plage privé et un voilier !
    le rencontre et m’invite à passer 3 jours chez lui gratuit ! Je pense être en face d’une personne fortunée voyageant 8 mois sur 12 en costard cravate , dictateur chez lui avec ces employés etc ….
    Et ben non tout le contraire :) la 40 voir 50 ène, jeans troué torse nu et pied nu et notre arrivée fut une fête.
    Dites vous avez bien réussi avec Tout ça non ? L’interroge ….
    La réponse : le capitalisme l’industrialisation à outrance , les profits des managers sans en faire profiter la classe basse voir pauvre m’a dégoûter en bossant 6 ans chez UBS xD Donc dès que j’ai pu piquer à un de ces multi millionnaire dont je gérais le portefeuille et qui vivait sur la pauvreté d’autre environ 3 millions d’Euro (et même c’était certainement comme si on lui volait la moitié des bénéfices d’un mois d’après ces dires ) et vivre ici en faisant vivre 28 familles locales pauvres qui seront les héritiers des lieux à ma mort en espérant qu’ils feront de même j’y travaille tout les jours au niveau humain je suis heureux et serai heureux de partir !!!

    Au début je me suis mince un voleur je suis reparti en me disant que c’était un humaniste qui avait tout compris :)

    Bref…. même chez les plus pauvres on vous offrira à manger boire et le gîte … c’est un peuple hors du commun même si le tourisme commence à se développer et de manière malsaine selon moi !

    Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.