Le Wang Yeh festival sur Hsiao Liu Chiu

8 novembre 2009

News

Le mois dernier je vous avais parlé de bateaux que l’on brûlait par tradition (300 ans de bateaux brûlés), je n’avais pas précisé que « la mise à mort » du bateau était précédé par plusieurs journées de festival. Nous avions donc juste assisté à la dernière étape, alors cette fois-ci nous sommes partie sur la petite île de Liu Chiu (小琉球) afin de voir ce qu’il se passe avant.
25 minutes de bateau suffisent pour atteindre l’île, nous sommes accueillis par une des familles possédant un temple (plus de 70 temples pour une île de moins de 7 km2) ils nous présentent leur sanctuaire, et nous informent des « étapes » de la journée.

1
D’abord chaque temple à une sorte de « carriole » représentant un dieu,

2

3

4

toutes ces carrioles vont se réunirent sur la plage afin de savoir le nom du Wang Yeh (sorte de dieu) qui va prendre toute les maladies, et maux de l’île avec lui.

4a

4b

4c

4d

Nous sommes arrivés sur la plage vers 14h, après plusieurs heures de cérémonie, nous obtenons enfin le fameux nom, il est 17h45! La nuit est tombée, tout le monde quitte la plage, et se dirige vers le plus grand temple de l’île,

4e

sur le chemin des milliers de pétards et fusées en tout genre nous explosent les oreilles,

6

et les rues sont illuminées par des centaines de lanternes.

6a

Nous sommes épuisés… Pas de place pour dormir dans la maison de nos hôtes, car en ce jour de fête toute la famille revient sur l’île (une fois tout les 3 ans!), mais ils nous avaient prévenu, nous avons amené la tente, que nous avons posé sur… le toit!

6b
Le lendemain nouvelle étape, toute les carrioles doivent passer par TOUT les temples! Ça prend une semaine…

8

Nous avons juste assisté à la première journée. Mais quel spectacle, toute sorte de dieux se présentent devant le temple, des hommes se déguisent en femmes, et vis-versa, des danses traditionnelles, plusieurs rites sans doutes unique au monde défilent les uns après les autres. Je laisse parler les images:

9

9a

Pas d’âge pour la danse:

9b

Ce petit « lion » a seulement 5 ans!

9c

10

11

12

14

15

16

La légende dit que les dieux prennent leur corps le temps de la danse, mais au moment de la « reprise de conscience » un coup de fatigue peux apparaître:

17

18

18a

20

19

21

22

23

24

Cette île est connue pour ses superbes fonds marins, on peut s’en prendre plein les yeux juste avec un masque et un tuba, nous n’avons pas eu le temps d’essayer, mais à lui tout seul, ce festival en valait largement la chandelle.

25

 

, , ,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

8 réponses à “Le Wang Yeh festival sur Hsiao Liu Chiu”

  1. Caroline Dit :

    Je trouve ces photos très belle, ça donne envie de partir voyager voir autre chose que Toulouse. Je vous embrasse.

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Merci Caroline,

      oui, oui! Prends des vacances et voyage!
      Même si Toulouse reste une très belle ville, que j’adore. Hé, hé, ch’uis pas toulousain pour rien :p

      Bisous.

      Répondre

  2. Bourlingus Dit :

    Salut Sandro.
    Ta tente aujourd’hui en Bretagne et sans double toit,c’était même pas la peine!Bon vent pour la suite.

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Ma tente a un double toit, mais il faisait trop chaud, alors on ne l’a pas mit =)
      C’est sûr qu’en Bretagne, cela n’aurait pas été possible :p je sais, j’y ai passé 3 ans…

      A+

      Répondre

  3. Yuande Dit :

    Magnifique, je vous envie … On devait y aller, pis ben bon voila quoi …

    C’est un festival qui se déroule tous les 3 ans comme tu le soulignes, et c’est un evènement très fort pour les habitants de Liuchiu. Comme celui de Donggang, il a une porté religieuse bien plus importante que ce qu’on peut s’imaginer.

    Les « Dang-gi » ou les « Hommes-Dieux » comme celui que tu as pris en photos (ohlala, tu lui as pas demandé sa permission, regardes son regard !!!) sont des intermédiaires entre le monde des hommes et celui invisible des Dieux. Chaque Dang-gi est possédé par un Dieu unique et ils sont souvent « rattachés » à un temple. et Les Dang-gi sont consultés pour plein de raisons: vie professionnelle, amoureuse, scolaire, récolte de riz … C’est impressionant de voir la métamorphose du dang-gi avant l’arrivée du Dieu dans son corps et après !

    Répondre

  4. Yuande Dit :

    j’ai oublié, un petit reportage sur l’île: http://www.taiwanmag.net/2009/10/lile-de-hsiao-liuchiu/ La prochaine fois, tu devras faire les fonds marins, ils sont vraiment beaux …

    Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.