La Louisiane

2 juillet 2013

Dernières, News

Nous voici en Louisiane à Bâton Rouge pour être précis. Cela sera notre premier arrêt, histoire de voir autre chose que la Nouvelle Orléans…

Une première ce genre de parking, après s’être garé il faut mettre 5$ dans la fente correspondante à la place que vous occupez, et pousser avec une clef (ou autre) pour être sûr que personne ne retire vos billets… Cool, mais en cas de litige, aucun reçu !

Au Texas le Capitole se trouvait à Austin, en Louisiane c’est ici, à Bâton Rouge qu’ils l’ont édifié.

Et v’oui, le drapeau français !

Vue imprenable sur la ville en haut du building

Avant de rejoindre la Nouvelle Orléans, je tenais à passer par une vieille demeure nommée « Oak Alley Plantation » (Allée des Chênes). On s’attendait à payer des droits d’entrée, mais pas 20$ par personne !
– « Non mais c’est juste pour voir la maison de l'extérieur… »
– « Ça sera le même prix »
– « Donc il n’y aucun autre moyen de voir l’allée ? »
– « Non… »
Bon… Cette allée doit bien aller quelques part, d’un côté la maison, mais de l’autre ? Sans doute la route, allons voir (ça fait beaucoup avec le verbe « aller » non ?). Nous faisons le tour de la propriété et nous arrivons face à l’ancienne porte d’entrée

HDR

Bien sûr c’est derrière une grille, mais cela n’a pas d’importance. Et comme par hasard, il est interdit de se garer dans les environs (alors que les places ne manquent pas), comme pour obliger les gens à passer par l'intérieur. Tant pis je m’arrête quand même, juste le temps de prendre quelques clichés.

Le soir venu, nous voici enfin au « (Vieux) Carré Français » en Nouvelle Orléans, un quartier très protégé (l’architecture est d’époque), seul partie à avoir été épargné par la guerre de Sécession, et très festif aussi, voyez plutôt :

Colliers de perles sur les câbles électriques

Un mariage est en cours sur le balcon (en pleine rue !)

Une fois la (mini) cérémonie terminée, les mariés lancent des colliers de perles à la foule (tradition oblige) , et Hihi en reçoit un.

Il y a aussi des endroits moins « catholique »…

Nous nous essayons au Acme, restaurant connu pour ses écrevisses et huitres, bon vu que ce n’est pas la saison des crustacés on optera pour les mollusques… Mais voilà la file d’attente ! Pour info l’entrée se trouve près du panneau lumineux rouge et vert…

Après une heure dehors, nous voici enfin à table.

Et voici nos huitres bien « grasse »

Sandwich typique

Une de leur spécialité : Les huitres cuitent à la sauce barbecue et au fromage… Il faut avouer que nous avons été réticents à l’idée de commander ce plat… Mais une fois dans une vie.

Alors ce n’est pas mauvais du tout, mais le goût de l’huitre a totalement disparu… On préfère largement les huitres « nature » !

C’était quand même très bon, pour une addition plus que correct, et la queue en sortant vous confirme mes dires…

Le lendemain, une petite excursion des lieux, de jour.
Non, absolument pas ! Je n’ai pas mit cette photo parce-que je suis Toulousain, pas du tout ! Bon un peu quand même…

Au Café du Monde, il faut faire une heure de queue pour manger des beignets (farine+eau recouvert de sucre glacé) un truc de fou !

Mais pour Hihi c’était un incontournable….

Touristes à deux roues …parallèles.


La France est toujours un peu là…

Des colliers de perles à tout va

Des groupes de musique un peu partout, et même une statue de …Jeanne d’Arc !

Vaudou…

Voici ce que l’on a reçu après avoir commander un plateau de fruit de mer :

Tout était frit ! Plus jamais… D’ailleurs je ne donnerai même pas le nom de ce restaurant.
La Louisiane, demeure du Tabasco (que j’adore !), et ici il y en a pour tout les goûts.

Même des sucettes !

Le soir venu nous allons faire un tour au bord du Mississippi pour admirer les bateaux à roue à aubes, qui sont toujours à l’heure actuelle, à vapeur.

D’ailleurs après 18h un musicien vient « jouer de la vapeur »

La photo a ses limites, alors voici deux courts extraits :

Malgré les forces de la nature (ouragans…) la Louisiane reste très intéressante à visiter, un endroit unique au USA, car saupoudré de french touch.

 

, , ,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

2 réponses à “La Louisiane”

  1. papa Dit :

    J’avais un boss à Toulouse qui avait passé 5 années en famille en Louisiane, à l’époque
    (1979…. le paléolithique) il m’avait blindé les neurones de cette région US qu’il aimait tout
    particulièrement ,il y est d’ailleurs retourné définitivement en 1985, fermons la parenthèse.
    La première sensation que j’ai eu en lisant ces news c’est l’ impression d’une ville très
    entretenue, parcs et bâtiments sont parfaitement conservés ce qui nous donne une image
    plus que positive de l’ensemble.
    Même si ma photo préférée reste la Toulouse ST j’ai bien aimé également le cliché avec
    cette allée de chênes géants et certainement plusieurs fois centenaire…superbe.
    Quelques huîtres au four gratinées avec une lichette de vin blanc ça ne vaut certes pas
    un beau plateau de ces coquillages bien frais mais ça a toute de même son petit plus, il
    fallait y goûter.
    Allez ,maintenant une petite ballade sur ces bateaux à roues et …..en musique SVP.

    Gros bisous à vous deux et à très vite.

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Bon alors pour le : « impression d’une ville très entretenue, parcs et bâtiments sont parfaitement conservés » ce n’est que pour le quartier français, car le reste… les pauvres, tout est encore démoli (ouragan), des maisons délabrées à la pelle…
      Mais l’ambiance est vraiment unique aux USA, un p’tit bout d’France ;)

      Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.