Les grottes de Dambulla

29 mars 2010

News

Nous avons décidé de commencer à visiter le pays par son triangle culturel (délimité par Anuradhapura plus au Nord, Kandy au centre, et Polonnaruwa plus à l’Est) et garder les plages pour la fin (Hé, hé).

Toujours à trois, et après presque 4 heures de bus (avec un changement), nous atteignons notre première destination: Dambulla.

Des dizaines de bus se coupent la route (d’ailleurs à notre arrivée un cycliste venait de se faire renverser, si lui en est sorti complètement indemne, ce n’est pas le cas du vélo…),

Pauvre vélo...

la route est poussiéreuse, pas grand chose d’intéressant à l’horizon, et nous fîmes presque un kilomètre de marche avec nos sacs afin de trouver un toit pour dormir ce soir. Nous essayons de dégoter un petit restaurant, quelque chose pour se nourrir, n’importe quoi! Mais rien… Il a fallut attendre l’oeil attentif de Hihi, qui remarqua des chaises et des tables au fond d’un bâtiment sombre, pour se dire: « Ils font peut-être à manger » et effectivement, leurs spécialité: Le riz et curry.

Tenez vous à votre chaise, car ça déchire la bouche! Les sri lankais aiment manger épicé, et pas qu’un peu… Je vous réserve une news sur le sujet, ça vaut bien ça.

Bon la ville n’a rien de spéciale, plutôt basique et pas de quoi « casser trois pattes à un canard », alors pourquoi nous sommes là? Pour les « temples grottes », sans doute les monuments les mieux conservés du Sri Lanka, des grottes datant d’un siècle avant J.C., peintes du sol au plafond et contenant des dizaines de statues de Bouddha (les peintures et statues datent du 19ème siècle).

Un bouddha géant (et tout neuf) a été construit, grâce aux dons japonais, à l’entrée du site, un peu kitch…

HDR*

Nous cherchons désespérément le guichet, il y a bien un petit office vitré, mais personne à l’intérieur. On verra bien une fois en haut, car les grottes sont tout en haut du site, 20 à 30 minutes de marche nous séparent d’elles.

Nous entamons la montée, il fait chaud et nos mouvements sont lents, même les mendiants ont du mal à tendre la main, seul les singes semble avoir un regain d’énergie, ils sautent un peu partout, viennent nous voir et vérifient nos mains, histoire d’être sûr que nous n’avons pas de nourriture à leur donner.

Une fois le sommet atteint, on nous demande de retirer chapeau et chaussures, d’avoir au moins un t-shirt (pas de débardeur) et un short ou pantalon assez long pour couvrir nos genoux, nous nous exécutons, je me promène toujours avec mes « jambes » dans le sac, car mon short fait aussi office de pantalon. Puis le gardien nous demande nos tickets, que nous n’avons bien évidemment pas…

-« Vous pouvez nous en vendre, vous? » demandais-je innocemment,

-« Non, les tickets c’est EN BAS »

-« Mais il n’y avait personne! »

-« Ça devait être la pause déjeuner »

-« …….. », « Et alors, on fait quoi maintenant? »

-« Vous redescendez EN BAS, achetez un ticket, et remontez pour que je vous le poinçonne »

Ben oui, évidemment, rien de plus simple… Comme si ils ne pouvaient pas marquer EN BAS: « Pause déjeuner » ou quelque chose du genre, non c’est mieux de se taper 300 marches pour s’entendre dire que le ticket c’est « EN BAS ».

Bref, je laisse Hihi sur place et nous retournons avec Dimitri, joyeusement et en courant, EN BAS pour aller acheter ce fameux ticket.

La seconde montée se fait plus rapidement, pas le temps de faire « mumuse » avec les singes, juste pressé d’arriver à la bouteille d’eau, qui se trouve dans mon sac aux pieds de la petite Hihi.

Une fois nos tickets poinçonnés, nous avons finalement l’autorisation de rentrer. Nous découvrons un temple blanc immaculé,

qui s’enfonce dans la roche, à travers la porte de la première grotte on peut apercevoir le corps d’un bouddha couché,

en y rentrant on se dit que cette pièce est juste parfaite pour lui, pile à sa taille, des fleurs lui sont données en offrande et il est entouré d’une « tapisserie » d’images de Bouddha.

Les grottes sont au nombre de cinq, toute n’ont pas la même taille, certaine contiennent une vingtaine de statues, certaine une seule, mais toutes sont colorées, le rouge et le jaune sont les couleurs dominantes, un vrai plaisir de les contempler, voyez plutôt:

HDR*

Après notre « mitraillage photographique » nous nous asseyions dans un coin, juste pour prendre le temps, admirer le paysage, profiter de ce lieu si calme, où les gens du pays viennent en groupe, en famille ou entre amis, mais toujours dans le silence.

Encore quelque minutes avant de redescendre EN BAS, retrouver la circulation et le bruit incessant de la ville, où nous auront à dire au revoir à Dimitri, qui a un planning beaucoup plus serré que le notre, et préparer de nouveau nos sacs.

HDR*

 

,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

13 réponses à “Les grottes de Dambulla”

  1. Seb, le gendarme Dit :

    salut

    alors comment vont nos deux baroudeurs ?…
    j’espère que vous en profitez bien, je me doute que oui !!!
    pour nous et bien déjà en france depuis une semaine, et déjà au ski, breuuu fait froid ici !!!

    j’ai pu regarder le nom du médicament (traitement curatif) contre le palu (le vivax) il s’agit de PRIMAQUINE. j’espère que tu n’auras jamais a t’en servir.

    bonne contunuation à vous deux, et KIF TA LIFE !!!

    seb et laetitia

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Salut vous deux!

      Tres heureux d’avoir de vos nouvelles, et merci pour le nom du traitement (en plus tu l’as mit sur le site, ca peut servir a tout le monde).

      Se fut un plaisir de faire un bout de chemin avec vous, anyway we keep in touch!
      Nous sommes bien arrive en Inde, et pour l’instant tout va pour le mieux,

      Enjoy your life, et a bientot (sur le net ou en chair et en os)

      A+

      Toby & S.

      Répondre

  2. papa Dit :

    La photo HDR est magnifique.
    La pauvre hihi ,tu vas la rendre jobarde avec tout ce que tu lui fais faire elle à l’air épuisée ,à la fin de votre voyage elle aura des mollets comme des ventres de lapins et durs comme de la pierre…..eeeh ben!!!
    Bon courage pour la suite et la prochaine fois achètes tes billets en bas …voilà!!

    Bizzzzzzzzzzz à vous 2

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Merci! Euh laquelle de HDR?
      C’est vrai que parfois elle morfle un peu… Mais bon, ca fait parti du « voyage pas cher »: Marcher, marcher et encore marcher…

      Bise.

      Répondre

  3. Yuande Dit :

    Ils ont l’air enchanteurs ces temples grottes. Super content de vous retrouver sur la route.
    Bisous à vous 2 !

    Répondre

  4. ludo Dit :

    SYMPA CES PTITES STATUES,QUI C EST DEJA?CA VA JE PLAISANTE?C EST L AUTRE LA,BOUDDHI,BOUDDHO?AH OUI BOUDDHA!YES,BON,DE BIEN BELLE PHOTO MEME SI JE NE SUIS PAS PLUS FAN DE CE GENRE DE « TRUC »?FAUT AVOUER QUE CA RESPIRE LA ZENITUDE ET RIEN QUE POUR CETTE RAISON?J ADERE.EN ATTENTE DES SUITES DE TON PERIPLE,ALLER BILL @+

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Salut l’ami,

      et oui: Bouddha!!! Si c’est pas ton truc, peut-etre tu prefera les news a propos des plages desertes du sud? Ah, je suis sur que ca te manque un peu…

      Bise, A+

      Répondre

  5. Ketil Hofslett Dit :

    Hi.
    Beautiful pictures, nice angles, from a place that I also visited resently.
    I am the Norwegian guy talking to you admiring your camera on the beach of Negombo in March.
    It is also interesting to watch the other pictures you have taken from other interesting places around the world.

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Hello!
      Yes I remember you, it was my first day in Sri Lanka. Very glad you appreciate my pictures. If you have a link where I can see yours, please send me it, I will be very happy to see your work.
      Your welcome on this website, nice to met you,
      Regards.

      Répondre

  6. Julie Dit :

    Ca valait la peine de redescendre ;) hihihi
    C’est superbe !

    Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.