Melaka

2 octobre 2011

News

Difficile de quitter Penang. Mais nous n’avions qu’un mois en Malaisie, il fallait bouger, oui, mais pour où ? J’aurais voulu partir directement sur Sarawak (côté Bornéo), mais Hihi tenait à faire un petit crochet sur une ville anciennement conquise par les Portugais : Melaka (ou Malacca). Et c’est ce que nous avons fait, ici comme au Japon nous avons utilisé le CouchSurfing pour nous loger. Mais pas pour la culture Malaisienne, car notre hôte n’est pas du pays, il est …Sud-africain ! Il s’appel Camara, a obtenu une bourse pour étudier à Melaka, adore la musique africaine (logique) que l’on entend -largement- par dessus le moteur de sa voiture, et vient aujourd’hui généreusement nous chercher à la station de bus. En arrivant aux immeubles on doit passer une guérite, avec gardiens à l’entrée, pourtant rien de luxueux, au contraire de l’extérieur les appartements sont défraîchies, et plutôt mal en point…

Mais Camara nous accueil dans un (très) simple appartement, qui n’a rien à voir avec l’extérieur (quand même 4 cadenas pour ouvrir la porte…), où nous aurons notre propre chambre.

Il aime la couleur bleu, d’ailleurs dans le salon les néon sont bleus…

Il aime aussi les feuilletons coréens, un point commun avec Hihi… Mais on n’en sera pas beaucoup plus, il est très occupé, toujours au téléphone, pour business (sûrement). Le lendemain nous visitons cette ville remplie d’histoire, devenue « Héritage du monde » par l’UNESCO en 2008, comme nous le signal ces quelques lettres à l’entrée.

Et pour cause, les Portugais y ont laissé de merveilleux vestiges, comme les Hollandais et les Chinois par la suite. La ville est touristique, mais (très) majoritairement des touristes Malaisiens, allez on fait comme d’hab. photos !

Un petit tour de tuk-tuk local ?

Pas kitsch du tout…

Et le soir c’est encore mieux !

Photo de gauche en •HDR

Petits gâteaux traditionnels à l’ananas.

Comme je vous l’avais expliqué dans cet article, il y a une tradition chinoise qui est de brûler de la « fausse » monnaie pour l’envoyer aux défunts (dans l’autre monde…), ici nous avons découvert d’autres choses à « envoyer » : des bateaux, des voitures, des maisons et même des iPads !

Melaka fut une surprenante découverte (et vaut largement le détour), mais il est temps pour nous de dire au revoir à Camara, le bus nous attend pour une prochaine destination…

 

,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

27 réponses à “Melaka”

  1. Mick Dit :

    superbe ces tuk-tuks !!

    Répondre

  2. cath Dit :

    merci, ca manquaiet tes articles….javais bien aime aussi malaka, jadore ces touks touks! cest trop drole! a bientot!!

    Répondre

  3. LIONEL Dit :

    encore Bravo

    juste un merci pour ta générosité de partage voyage
    je suis sur que tu en inspires plus d’un

    Photos sublimes

    a plus, a la prochaine news

    Lionel

    Répondre

  4. Ye Lili Dit :

    Très belles couleurs, très belles images, superbes comme toujours.
    Et je rejoins Lionel: merci pour ta générosité…

    Répondre

  5. Yves Destination terre Dit :

    Rien que pour les vélos (tuk-tuk) et les gâteaux aux ananas, ça vaut le détour!

    Répondre

  6. Delphine Dit :

    Très très belles photos =), j’y suis également passé (2 jours)avec mon copain mais j’ai trouvé cette ville super touristique et super moderne, je m’attendais à voir beaucoup plus de ruines et de bâtiments issus de la colonisation portugaise. Nous y étions en septembre dernier et ils construisent de gros centres commerciaux à proximité du centre ville, ce qui dénature un peu cette petite ville…

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Merci Delphine.
      Je suis d’accord avec toi, 2 jours suffisent, et c’est touristique. Et pour les centres commerciaux, c’est vrai qu’ils en font des géants, et à (forte) proximité. Mais de l’autre côté de la rivière (côté opposé à l’église Christ) les rues n’ont pratiquement pas été touché, pas de « mall » à l’horizon et au contraire des galeries d’art ont vu le jour, dans des anciens bâtiments défraichis.
      Au final, je pense quand même que Melaka vaut le détour ;-)

      A+

      Répondre

      • Delphine Dit :

        Oui c’est vrai que certaines rues sont sympa, j’ai bien aimé tout le quartier « Chinatown » aussi.
        Je suis d’accord avec toi, il faut y passer pour se faire son propre avis ;)

        Répondre

  7. Pralinette Dit :

    Rho les tuk tuk sont terribles, la nuit ça en jette! C’est marrant ta dernière photo des gâteaux à l’ananas me fait penser à un cliché que j’ai pris y a pas longtemps à Prague de petites brioches en rouleaux :)
    Un ami de Fabien a fait que du couch surfing pour se loger pendant son voyage au Canada et il avait adoré, c’est vrai que c’est sympa comme concept.

    Bisous bisous^^

    Répondre

  8. fabrice Dit :

    Belle ville, j’y suis passé, un bon souvenir!
    J’y ai acheté un harmonica et je m’y suis toujours pas mis:-)

    Répondre

  9. Julie Dit :

    C’est kitsh à souhait et j’adore !!!! Une jolie petite ville ! Merci pour la découverte ! TiM

    Répondre

  10. pierothai Dit :

    salut ton site est sympa
    peux tu me dire c est pour quoi faire les photos d identité ?est ce pour prier les defunts??

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Salut et merci,

      Oui ce sont les défunts, d’ailleurs ma compagne (taïwanaise) m’a demandé de leur faire savoir que je ne leur voulais pas de mal (par la pensée) histoire de garder un certain respect avant toute photo, alors je me suis exécuté…

      Répondre

  11. Marjorie / Histoire à Vivre Dit :

    Tripant, les tuk-tuk ! Je verrais bien ça en France ;;;;
    C’est quoi, la maison de l’Orang Utan ? Très bien dessiné, en tout cas !!!

    Répondre

  12. Tiphanya Dit :

    L’un de mes meilleurs souvenirs de Malaisie avec les gâteaux à l’ananas, le marché de nuit, les varans dans la rivière et une formation sur le thé d’une demi-journée, suivi dans une petite boutique (tenu par un couchsurfeur justement).
    Logé dans le centre, c’était comme une pause dans notre voyage, le temps de s’approprier un peu la ville, de s’asseoir et de ne rien faire ou plutôt de s’asseoir et de prendre le temps de manger de nouveaux plats, de boire du café local, de recharger les batteries avant la suite de notre périple.

    Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.