Le parc national Manuel Antonio

14 avril 2015

Dernières, News

Manuel Antonio est le petit village tout près du parc national au même nom. Il est sans doute le plus réputé, touristique, et connu au Costa Rica.
Alors vous allez me dire « Oui, mais quand c’est trop touristique ça gâche un peu » c’est vrai, mais quand même, il mérite largement le détour, et sincèrement, malgré la foule, nous avons adoré.
Cet article est plus une suite de photos qu’autre chose, mais il y avait tant à photographier ! Je le répète nous somme bel et bien dans un parc, pas dans un zoo, les animaux sont libres, pas de cages, même pas de barrières, ici, nous sommes (et malgré l'affluence) en minorité.
Dès les premiers pas, nous pouvons observer (de loin) quelques paresseux, pour nous c’est une première

paresseux_parc_manuel_antonio

paresseux_parc_manuel_antonio_2

Puis toujours sur le chemin, des singes écureuils viennent à notre rencontre

singe_ecureuil_saimiri_parc_manuel_antonio_5

singe_ecureuil_saimiri_parc_manuel_antonio

Apparemment ils se font discrets normalement, alors on s’assoie et on observe…

singe_ecureuil_saimiri_parc_manuel_antonio_7

singe_ecureuil_saimiri_parc_manuel_antonio_bebe

singe_ecureuil_saimiri_parc_manuel_antonio_4

…ils se rapprochent de plus en plus…

singe_ecureuil_saimiri_parc_manuel_antonio_8

singes_ecureuil_saimiri_parc_manuel_antonio

…maintenant nous sommes totalement ignorés, ils se lâchent complètement, et pour notre plus grand plaisir.

singe_ecureuil_saimiri_parc_manuel_antonio_6

singe_ecureuil_saimiri_parc_manuel_antonio_3

singe_ecureuil_saimiri_parc_manuel_antonio_2

La parc a aussi une multitude plages.

plage_parc_manuel_antonio_6

De tous les singes environnants, la star ici, est le Sapajou capucin, ils sont partout :

singes_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio

singes_sapajou_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_9

singes_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_8

singes_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_7

singes_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_6

singes_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_5

singes_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_4

singes_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_3

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio

plage_parc_manuel_antonio_9

Ne laissez rien trainer, car ils ne manquent jamais leur cible, surtout avec la nourriture :

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_voleur_nourriture

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_voleur_nourriture_3

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_voleur_nourriture_2

plage_parc_manuel_antonio_7

plage_parc_manuel_antonio_8

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_plage

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_plage_2

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_bebe

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_bebe_4

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_bebe_3

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_bebe_2

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_16

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_15

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_14

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_13

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_12

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_11

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_10

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_9

Iguane_Ctenosaura_similis_parc_manuel_antonio_2

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_7

singe_capucin_cebus_capucinus_parc_manuel_antonio_2

plage_parc_manuel_antonio_3

plage_parc_manuel_antonio_2

ratons_laveur_parc_manuel_antonio_2

Mais le pire, et plus inattendu des voleur, c’est lui, le raton laveur :

raton_laveur_parc_manuel_antonio_3

raton_laveur_parc_manuel_antonio

Avec ça joli petite tête d’innocent…

raton_laveur_parc_manuel_antonio_5

ratons_laveur_parc_manuel_antonio

raton_laveur_parc_manuel_antonio_4

…il attendra que vous tourniez le dos pour vous faire le sac ! Et les fermetures éclaires ne lui font pas peur.

ratons_laveur_parc_manuel_antonio_voleurs

plage_parc_manuel_antonio

plage_parc_manuel_antonio_15

plage_parc_manuel_antonio_14

plage_parc_manuel_antonio_13

plage_parc_manuel_antonio_4

D’ailleurs nous étions avec un autre couple de français (Alice et Seb si vous me lisez !), et le temps d’une baignade ces petits chenapans se sont rués sur leur sac, et réussi à ouvrir le zip en un éclaire :

ratons_laveur_parc_manuel_antonio_voleurs_sac_plage

Oui, j’ai prit le temps de faire la photo avant de les faire fuir

Nous avons vraiment passé une excellente journée, et ce malgré l’affluence.

plage_parc_manuel_antonio_11

plage_parc_manuel_antonio_5

Un parc qui vous offre de tout et en abondance, à conseiller plutôt deux fois qu’une !

 

,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

10 réponses à “Le parc national Manuel Antonio”

  1. Romain Dit :

    Superbes photos qui ne donnent qu’une envie c’est d’y partir! Est ce facile de s’organiser un voyage la-bas en solo? Est ce que le tourisme y est toujours authentique?

    Répondre

  2. Demanou sylvestre Dit :

    Que la nature est merveilleuse

    Répondre

  3. papa Dit :

    Ha les animaux pilleurs de sacs et de bouffe c’est la même chose dans tous ce genre de sites , c’est un peu ce que font les humains qui t’attendent dans des lieux touristiques pour te vendre à prix d’or le moindre petit nécessaire que tu auras omis de mettre dans ton bagage hé bien c’est pareil pour ces bestioles chapardeuses qui profitent de la manne de l’affluence.

    Tu nous a encore bien régalé avec tes images hautes en couleurs et pleines de soleil alors un grand merci .

    Gros bisous bye,bye à plus

    Répondre

  4. LadyMilonguera Dit :

    Avec tous ces petits animaux, la visite doit être bien agréable…

    Répondre

  5. Julie la Blogtrotteuse Dit :

    J’ai choisi de ne pas visiter ce parc, parce qu’il faut bien faire un choix… Et son côté ultra touristique m’a repoussée. Tout le monde y passait, j’ai dit « Pas moi ! ». J’avais déjà vu la plupart de ces spécimens à Cahuita et Tortuguero, et la liste s’est complétée à Tenorio ; je ne regrette rien :).

    Tes photos font tout de même rêver. J’adore celles des singes écureuils (que je ne connaissais pas) et celles des capucins. Ils prennent la pose ; de vraies petites stars !

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Je comprends, mais vraiment aucun regrets de mon côté non plus, les choses touristiques (bien qu’un peu gâché parfois…) le sont pour une bonne raison.

      Et encore une fois, merci pour les compliments, je ne vais pas savoir où me mettre ! :p

      Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.