Sikkim, Gangtok et le lac Tsomgo

18 septembre 2010

News

À Darjeeling nous sommes aux portes du Sikkim, région au Nord-Est du pays, petit appendice coincé entre le Nepal, le Bhoutan et le Tibet.

Images Wikipedia

Même si depuis 1975 cela fait partie de l’Inde (avant c’était un pays à part entière, et sous régime monarchique) il est nécessaire d’avoir un permis pour y accéder, heureusement ça prend deux minutes et c’est gratuit ! Le sésame en main, nous prenons une jeep pour Gangtok capitale des lieux. Une jeep, car c’est comme ça que l’on voyage dans cette partie du pays, les bus se font (très) rares, les terrains sont accidentés, et les véhicules à roues motrices prennent donc le relais.

Avec le chauffeur, nous sommes 11 à bord. Après 2 heures de route la voiture s’arrête près du poste frontière, nous devons montrer nos passeport, et nos permis, un responsable s’occupe de nous inscrire sur le registre, et hop nous sommes au Sikkim ! Mais pas encore arrivés…

Le chauffeur nous explique que le moteur fait un drôle de bruit, et que nous allons donc devoir changer de véhicule, super… Le transfère de bagages effectué, nous reprenons la route pour 5 bonnes minutes… Juste le temps pour la nouvelle voiture de stopper, stopper définitivement. Le moteur a lâché, mais quelle chance ! Nous voici sur le bas côté, à attendre qu’un taxi soit assez « vide » pour prendre 10 passagers en plus… Et une heure après le miracle se produit. Re-transfère des sacs, et c’est REpartie. Cette fois-ci c’est la bonne, nous atteignons enfin Gangtok, mais pas la fin du combat, si l’on peut dire. Car le logement ici, n’est pas donné, je dois négocier, négocier dur pour avoir quelque chose de correct, à un prix correct. Après la visite d’une dizaine d’hôtels, nous trouvons quelque chose de pas trop mal, juste le temps de serrer la main du patron, le genre de dire « affaire conclue », que la grêle se met à tomber. Et pas qu’un peu ! Nous nous installons rapidement dans notre chambre, par la fenêtre c’est un spectacle incroyable, les rues se vident, et des morceaux de glaces de 2 à 3 cm de diamètre envahissent la ville.

L’eau s’infiltre même dans l’hôtel ! Les escaliers qui mènent aux chambres se sont transformées en cascades… Un truc de fou. Heureusement, cela n’a pas duré.

Nous voulions aller dans les vallées du Nord, mais les prix sont astronomiques, il faut savoir qu’au Sikkim en plus de l’autorisation pour rentrer sur le territoire, il est nécessaire de faire un permis pour pratiquement tous les lieux intéressants, et qui fait les permis ? Les agences… Bref, passons sur les détails, nous n’iront donc pas dans le Nord, alors autant profiter des alentours.

Les monastères nous rappellent ceux du Tibet, d’ailleurs ici le portrait du Dalai Lama est omniprésent. Trois quart de la population vient du Nepal, et le reste du Tibet, du Bhoutan, mais pas trop de l’Inde, en fait ils ne se sentent pas plus indiens que ça… « Ici les rues sont propres » me disent-ils, « Nous ne sommes pas comme eux, nous ne jetons pas nos détritus partout comme si de rien n’était ! », ok, ok…

Allez comme d’hab. je laisse parler les photos, Gangtok et Rumtek (ville voisine) :

HDR*

La rue piétonne de Gangtok

HDR*

HDR*

HDR*

HDR*

Institut de tibetology HDR*

HDR*

HDR*

C’était la saison de floraison

HDR*

HDR*

Spéciale dédicace aux indiens ?..

Avant de quitter les lieux, nous tenions à faire un petit tour au lac Tsomgo (40km de Gangtok), un lac à 3700m d’altitude, entouré de montagnes, et malheureusement envahi de touristes indiens !

Le parking plein à ras-bord, nous mit la puce à l’oreille :

– « Euh… C’est très touristique ici, non ? »

– « Oui et non, pas d’étrangers, mais des indiens à la pelle ! »

Effectivement, nous étions les deux seuls « blancs » de tout le site… En fait les indiens (surtout du Bengale-Occidentale) viennent ici pour se rafraichir, car plus au Sud la température frôle les 40 degrés à cette époque de l’année. Mais aussi pour voir de la neige, que certain découvre pour la première fois de leurs vie, et des yaks. Les yaks sont ici, apprivoisés, et équipés pour être montés, les enfants se régalent,

les adultes aussi en fait.

Quant à nous, on a profité largement de ce magnifique paysage, encore une petite série de photos, j’étais d’humeur HDR ce jour là :

Image de droite en HDR*

HDR*

HDR*

HDR*

HDR*

HDR*

HDR*

HDR*

HDR*

Après ces quelque jours à Gangtok, nous reprenons un taxi-jeep, pour rejoindre Pelling plus à l’Est, et nous essayer au « trek des monastères », dont vous aurez tous les détails sur les prochaines news.

 

,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

10 réponses à “Sikkim, Gangtok et le lac Tsomgo”

  1. Lionel Dit :

    merci Monsieur Sandro, pour cette constance a partager de l insolite )

    Je viens d avoir une idee pour toi =

    Vendre des emissions de voyage sur des chaines web independantes a thematique de voyage, avec tes photos et de la video de la qualite de celle de Macao
    ( et tant d autres videos que tu as fait et pas encore fait)

    salut

    Répondre

  2. ludo Dit :

    on retrouve des images au quelles tu nous a plus habituer,je n ose imaginer avec d avantage de soleil!!!!bon au risque de me repetter,c est quoi le systeme hdr?on a l ipression que toutes les couleurs sont accentuees ou un truc comme ca,quoi qu il en soit, le resultat en vaut la chandelle, aller @+ l ami; au fait,qui a encore le tee shirt tete de chat de ton depart?? lol moi ouiiii,mdr

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Merci Ludo,

      Le HDR c’est le fait d’assembler plusieurs photos identiques (ou presque) à différentes expositions, donc pas trop d’accentuation de couleur (sauf si on le désir), et du coup cela donne une plus grande dynamique à la photo.
      Et pour assembler les images, comment fait-on ? On utilise un logiciel, qui s’en occupe pour toi, comme Photomatix par exemple.

      Mon T-shirt !!!! Snif… Non je l’ai perdu… Je ne sais pas si tu avais suivi la mésaventure en Australie avec le véhicule tout-terrain… Bref, ce jour là j’ai paumé un tas de truc, dont mon t-shirt…
      Mais je suis très heureux que tu aies toujours cet objet devenu collector !

      A+

      P.S : Si tu n’avais pas encore vu la vidéo du « noyage » de voiture en Australie, vas te marrer un coup, c’est ici : http://www.tetedechat.com/blog/index.php/on-a-noye-jacko/
      La qualité vidéo est zéro, mais on comprend bien la chose…

      Répondre

  3. marie-laure Dit :

    Juste te dire que tes photos sont magnifiques!!!!tu nous as toujours habitué à de beaux paysages mais là ça méritais bien un commentaire…
    bise a+ marie

    Répondre

  4. papa Dit :

    TOUT SIMPLEMENT SUPERBE!!!!!!!!!!!!!!!BRAVO

    Répondre

  5. Fabrice Dit :

    Salut Sandro,

    Super les photos! J’ai jamais essayé cette technique que je connais de nom.
    Concrètement,tu prend plusieurs photos à la suite en changeant juste l’exposition manuellement? Puis tu les assembles avec le logiciel?

    Je t’envie avec le Sikkim!

    Fabrice

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Salut Fabrice,

      Merci d’apprécier, pour faire court, oui c’est à peu près ça. Sauf que le logiciel ne fait (malheureusement) pas tout, et que je dois faire un petit post-traitement.

      Oui le Sikkim au top ! Vas voir la prochaine news ;)

      A+

      Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.