Aperçu de la faune costaricaine

25 avril 2015

Dernières, News

Puerto Viejo (de Talamanca) est notre nouveau point de chute.

mer_puerto_viejo_costa_rica

Le village est sympa, près de la plage, mais très touristique, d’ailleurs tout est complet, il m’a fallut plus de 3h de recherche pour trouver quelque chose dans nos prix… Mais bon, nous sommes là, avec un toit sur la tête, on va profiter de ce que la région peut offrir.
Il y a (encore) un parc national dans le coin, il se nomme Cahuita, en fait c’est comme une longue jungle qui suit la mer.
Cela doit être le plus réputé, après celui de Manuel Antonio, et la ballade est très agréable, images :

singes_hurleurs_parc_national_cahuita_2

Tous les arbres sont habités, ici (sans doute) des singe-araignées

singes_hurleurs_parc_national_cahuita

parc_national_cahuita_foret

geckos_Gonatodes_albogularis_puerto_viejo

Là des geckos originales, pour info après (de longues) recherches je peux vous dire qu’on le surnomme gecko à tête jaune, mais que son nom n’est rien d’autre que …Gonatodes alboguralis, je suis sûr qu’il sera sorti de votre tête avant la fin de l’article…

gecko_Gonatodes_albogularis_puerto_viejo

Quelles couleurs !

gecko_Gonatodes_albogularis_puerto_viejo_3

D’autres lézards sont aussi dans le coin

puerto_viejo_lezard_2

puerto_viejo_lezard

puerto_viejo_lezard_mange_fleur

parc_national_cahuita_chemin_plage

parc_national_cahuita_plage_4

puerto_viejo_crabe_bleu

puerto_viejo_plage

parc_national_cahuita_plage

parc_national_cahuita_plage_6

Sympa les plages, hein ?

parc_national_cahuita_plage_5

Ici un Basiliscus basiliscus (c’est déjà plus facile à retenir !) mais j’ai entendu qu’on l’appelait souvent le « Lézard Jésus Christ », car il peut courir …sur l’eau.

Basiliscus_basiliscus_parc_national_cahuita_lezard

parc_national_cahuita_plage_3

parc_national_cahuita_plage_2

Au village il y a des refuges d’animaux, quoi de mieux pour se faire un aperçu de la faune locale ?
Sur conseil de notre hôte nous n’iront pas à celui dont tout le monde parle :
– « Non, n’allez pas là-bas, c’est cher et pour pas grand chose »
– « Ah bon ? Mais on aimerait vraiment visiter un refuge »
– « Très bien allez dans celui-ci, c’est moitié prix et ça vaut vraiment le coup. Bon le seul truc, c’est qu’il vous faudra prendre le bus, mais juste 20 minutes de trajet »
– « Ok, ça nous va »
L’endroit s’appelle the Foundation Jaguar Rescue Center, et une fois sur place on nous dit qu’il va falloir patienter un peu, car les visites se font uniquement « guidées », et la prochaine est dans une heure et demi, bon ok allons faire un tour sur la plage.
Il avait plu cette nuit, le sol était encore mouillé, de loin nous apercevons une tache verte « flash » faire de petits bonds, on s’approche c’est une grenouille dard de poison (ou Dendrobates auratus, ouais je sais…) cela doit faire seulement 3 cm,  pourtant je n’irais pas jouer avec, sa peau est venimeuse, dans le temps les tribus y frottaient le bout de leurs flèches, afin d’avoir des projectiles empoisonnés.

grenouille_dard_poison_dendrobates_auratus_puerto_viejo_4

grenouille_dard_poison_dendrobates_auratus_puerto_viejo_5

grenouille_dard_poison_dendrobates_auratus_puerto_viejo_6

grenouille_dard_poison_dendrobates_auratus_puerto_viejo_3

grenouille_dard_poison_dendrobates_auratus_puerto_viejo_2

grenouille_dard_poison_dendrobates_auratus_puerto_viejo

Les écorces des arbres ne sont pas très accueillantes non plus…

ecorce_arbre_epines_puerto_viejo_costa_rica

Heureusement la plage si.

puerto_viejo_plage_3

puerto_viejo_plage_2

C’est l’heure de retourner au refuge. Nous commençons par les vipères locales, « vipère de Schlegel » pour être exacte.

Vipere_de_Schlegel_verte_rouge_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo

Vipere_de_Schlegel_verte_rouge_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_2

Il y en a de plusieurs couleurs…

Vipere_de_Schlegel_verte_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo

…la plus marquante est la jaune vif, que l’on peut aussi retrouver au parc Cahuita

Vipere_de_Schlegel_jaune_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo

Vipere_de_Schlegel_jaune_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_2

tarentule_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo

Après les tarentules, passons aux singes, qui n’hésitent pas déféquer sur les pauvres volontaires…

merde_pied_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo

Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_merde_pied

Apparemment ils le font exprès, certains s’en serve même de projectiles « Tiens dans ta face ! », super…

singe_hurleur_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo

« Tu ne l’avais pas volé celle-là ! »

Mais toute notre attention se porte sur les paresseux, ici on peut les observer de près.

paresseux_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo

paresseux_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_costa_rica

J’ai l’impression qu’il sourit, non ?

paresseux_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_4

paresseux_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_2

Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_paresseux

Les caillements font aussi partie de la visite

caiman_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo

caiman_eau_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo

Sans oublier le fourmilier :

fourmilier_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_costa_rica

fourmilier_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_costa_rica_mange

fourmilier_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo

Cela peut paraître mignon le fait qu’il vous lèche le visage, mais ça fait hyper mal ! Sa langue est rapeuse et collante, parfait outil pour choper les insectes, mais pas pour câliner…

Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_fourmilier_epaule

bebes_opossum_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_fourmilier

Ici des bébés opossums :

bebes_opossum_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo

bebes_opossum_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_2

bebe_opossum_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo

aracarie_a_collier_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_3

aracarie_a_collier_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_2

Ces petites perles scintillantes, sont des œufs de grenouille…

oeufs_Rainette_aux_yeux_rouges_puerto_viejo_2

…et pas n’importe quelle grenouille, des œufs de Rainette aux yeux rouges.

oeufs_Rainette_aux_yeux_rouges_puerto_viejo

En voilà une qui arrive :

rainette_aux_yeux_rouges_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_6

rainette_aux_yeux_rouges_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_5

rainette_aux_yeux_rouges_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_4

Elles font dans les 5 ou 6 cm, et ne sont pas vénéneuses, évitez quand même de les manipuler avec les mains, car nous les fragilisons avec notre « huile naturelle » de peau, cette fois c’est nous les empoisonneurs.

rainette_aux_yeux_rouges_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_2

La visite fût très agréable et informative, les lieux sont tenus par des volontaires internationaux, les animaux sont souvent ramenés par la population, accident sur la route, braconnage (chasse), ou simplement blessure naturelle. L’argent permet au refuge de continuer à exister, comme quoi il y a du tourisme utile.

rainette_aux_yeux_rouges_Foundation_Jaguar_Rescue_Center_puerto_viejo_3
Voilà, j’espère que ces derniers articles vous auront donné un bon aperçu de la faune locale, autant le Costa Rica n’a pas vraiment été un coup de cœur, autant découvrir sa nature fût un plaisir de chaque jour.

 

,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

8 réponses à “Aperçu de la faune costaricaine”

  1. papa Dit :

    J’ai beaucoup aimé cette petite visite animalière. Merci c était vraiment superbe.

    Gros bisous à plus mon fils

    Répondre

  2. LadyMilonguera Dit :

    Certains sont vraiment très mimis… J’aime particulièrement cette très jolie grenouille turquoise…

    Répondre

  3. MAÏTHÉ Dit :

    ;) Sandro, toujours passionnants, tes envois et tes photos sont magnifiques. De même que… ton physique (photo Facebook) Bises

    Répondre

  4. Julie la Blogtrotteuse Dit :

    Wow, la dernière photo du lézard à tête jaune est juste splendide, et celles de la grenouille vénéneuse également. Tu as réussi à capturer la beauté de ces lieux comme j’aurais aimé le faire, bravo.

    Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.