Enseigner à Mae Sot

24 août 2008

News

Oui je sais, pas de news depuis un moment... Mais je suis très occupé!!! J’vous jure!
Bon allé pour me faire pardon
ner (et en attendant les prochaines…) voici de petites news.


La vie ici me plaît énormément, mais les élèves prennent beaucoup de temps. En classe bien sur, mais aussi une fois rentré à la guest-house, car oui, je prépare mes cours! C’est pas facile d’être « teacher » du jour au lendemain, et en fait je me demande si ils ne m’apprennent pas plus, que ce que je leur apprends…
Ils sont parfois dispersés, difficiles à tenir en place, difficile à captiver (à cause de la langue), mais toujours respectueux. Le « teacher » a une place très importante dans la société birmane, c’est lui qui a le « savoir » et qui vous le transmet. Un professeur sera appelé « teacher » toute sa vie par ses anciens élèves.


La barrière de la langue est un handicape, à part les élèves plus âgés, ils n’ont pas de réelles base d’anglais. Dur dur d’expliquer un mot ou une phrase, alors on s’adapte, avec les signes, les dessins et j’apprends aussi quelques mots de birmans (ben oui, pourquoi ils devraient apprendre ma langue, sans que moi je n’apprenne la leur?). Mais la prononciation reste un point noir, eux qui ne se servent pas du « R » ou du « E », il en va sans dire que « deux » devient « dou » et « noir » devient « noil »…


Mais quelle expérience, même si je dois parcourir les 7 kilomètres qui me sépare de l’école à vélo, et ça, deux fois par jour, ça vaut largement le coup!
Je suis non seulement un prof de français, m
ais aussi un prof d’informatique (ils ont 5 ou 6 ordinateurs) et un prof d’anglais (moi!..) pour certaines maîtresses birmanes qui ne parlent rien d’autre que leur langue natale.



Mae Sot est presque une ville birmane, officiellement 1/3 des habitants seraient birmans, mais la réalité serai bien plus proche des 2/3… C’est presque comme vivre dans une Birmanie démocratique, enfin pour moi, car pour eux, même si c’est toujours mieux qu’au Myanmar, la vie reste difficile (voir vidéo de l’interview).


Je vous ai mit quelque photos de mes p’tits bouts, et je vous promet très prochainement de vous mettre des photos ( ou vidéos) de votre serviteur en action!

 

, ,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

6 réponses à “Enseigner à Mae Sot”

  1. Camille-Fraise Dit :

    Bravo Sandro c’est une nouvelle aventure magnifique que tu vis là (une aventure dans une aventure), et la pierre que tu apportes à cet édifice de l’éducation est très importante même à une petite échelle comme ça (et malgré tes fautes d’orthographe je l’avoue, hihihi! ^^)
    Les photos de ces instants saisis sur le vif sont très touchantes.
    Bonne continuation! ;)
    Cam et Lolo

    Répondre

  2. Anonymous Dit :

    Comme Camille Fraise je suis un peu bluffer par cette nouvelle expérience.
    En tout cas je suis sur que de ce news statut de teacher tu vas d’enrichir encore un peu plus….
    Parole d’un autre « teacher » dans mon domaine….

    Bon vent à toi et tes petits scarabées.

    SAnscyb

    Répondre

  3. guillaume Dit :

    salut l ami

    content de voir que l aventure continue et que cette aspect humain se deroule bien.
    un bien bel esprit qui t anime ( je le sais depuis longtemps )avec une implication personnelle en tant que teacher aupres des enfants….
    continues de vivre tes reves.

    portes toi ( vous ) bien.

    Répondre

  4. Waren Dit :

    Tu es tres etonnant cher Sandro

    Je savais que m inscrire a tes news allait etre interessant.
    Peut etre un jour tu ecriras carrement un ouvrage sur ton experience magnifique de voyageur au long cours…?
    tu as de la matiere!

    L avenir t appartient si bien;-)

    Leo
    ps = au fait, tes photos sont de tres bonnes qualités

    Répondre

  5. MAM-JAM Dit :

    Je n’ai qu’un mot à dire, Sandro : BRAVO ! Bravo pour tes « tranches de vie » que je lis régulièrement avec beaucoup d’intérêt, tes photos magnifiques, et surtout ton initiative d’apporter à ces enfants un peu de ton savoir dont, je suis sûre, ils se souviendront plus tard avec beaucoup de reconnaissance.
    Et bravo pour ton tourisme solidaire ! Léo a raison : j’attends ton livre avec impatience ! Bises. MAM-JAM.

    Répondre

  6. Sandro Dit :

    Merci pour tout ces compliments!!!

    @Camille
    Oui je sais pour les fautes… Snif :(
    J’ai toujours été nul en dictée…

    @SAnscyb
    C’est vrai que ca m’enrichit, et d’une façon que je n’avais surement pas imaginé…

    @Guillaume
    Salut l’ami! Oui (t’inquietes) je vais continuer de vivre mes reves, et merci pour le « je le sais depuis longtemps »

    @Waren (Leo)
    C’est gentil de t’etre inscrit, mais pour l’ouvrage: j’ai encore du chemin à faire…

    @Mam-Jam
    Eh! Je suis content d’avoir de vos nouvelles. Quelle assiduité!
    Bon pour le livre, il va falloir que je me trouve un « negre » ;)

    Encore merci pour tout ces encouragement, que ce soit sur ce que je fais en ce moment ou sur les photos,
    Big bisous à tous.

    Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.