Petit tour à Taipei (partie 2)

17 janvier 2010

News

Continuons notre petit tour à Taipei en passant par les marchés de nuit, et par la même occasion parler: de nourriture!

La plupart des marchés de nuit ouvrent à 17h00 et ferment vers 1h00 du matin, mais certains vont jusqu’à 3h. On peut y trouver une multitude de casse-croûtes, souvent sans vraiment savoir de quoi ils sont composés…

Certains marchands ont juste une petite carriole de 50cm de large, la plus part travaillent illégalement (dans un marché il faut payer sa place, et avoir des papiers pour le prouver), mais monté sur roues, ils peuvent déguerpir rapidement si la police pointe son nez.

Il y a deux snacks que vous trouverez partout à Taiwan:

-Les brochettes en barbecue:

De tout et n’importe quoi, coeur ou foie de poulet, de riz dans du sang de porc ou canard, des ailes ou pieds de poulet, et même des « chickens ass » oui, des culs de poulet en brochette!

Les fameux "Culs de poulet" en brochettes

Bref une fois votre sélection terminée, vous donnez votre corbeille à brochettes à la caisse, et ils s’occupent de vous cuire tout ça sur leur grille.

-Les brochettes (ou autre) bouillies:

C’est la même chose, sauf que les choix sont plus large, puisque vous avez aussi des pâtes et des légumes, et on vous sert ça dans une soupe, que je qualifierai: d’eau chaude… Je ne suis pas fan.

Mais vous y trouverai bien plus, il est vraiment agréable d’y faire un tour, je ne les ai pas tous fait (car il y en a énormément) mais à chaque fois c’est un plaisir de découvrir de nouveaux plats,

ou tous simplement regarder les taïwanais cuisiner devant vous, et dans la rue!

Et les enfants peuvent même faire de la pêche aux poissons rouges avec des mini-épuisettes,  c’est pas le  top?!

Ci-dessous, un gars qui a transformé sa moto en machine à café:

Vous avez aussi le marché de Hwahsi, où vous pouvez déguster de la viande et du sang de serpent,

un marché complètement modifié pour les touristes, qui a perdu d’ailleurs de son âme, même les taïwanais ne veulent plus s’y installer. Le gouvernement a en effet décidé il y a quelque années de transformer un marché traditionnel, trop sale et fouillis à leur yeux, en marché bien propre, en dur, et bien éclairé. Persuadé que les étrangers (nous) préfèreriont ce genre de lieu, je ne sais pas pour vous, mais si je voyage c’est pour voir autre chose qu’en France et découvrir comment les gens d’une autre culture vivent, si c’est pour aller voir des marchés pré-fabriqués, ça perd largement de son charme, bref… De toute façon c’est écrit en gros sur l’entrée: « Taipei Hwahsi Tourist Night Market » soit: le marché de nuit Hwahsi pour touristes…

À Taiwan ça ne dérange personne de manger une soupe de pâtes debout, après tout si c’est bon!

Mais Taipei a aussi son lot de restaurants, ils y en a même qui vous fournissent un mode d'emploi pour mieux savourer le plat en question:

Comme au marché, le barbecue et les aliments bouillies sont très populaire à Taiwan, pour le barbecue c’est en général à volonté (entre 5 et 12Euros), vous êtes assis autour d’une table qui en son centre contient une grille chauffée par des braises, on vous apporte les produits crus, et à vous de les cuire.

Pour les aliments « bouillies » cela s’appelle un « Hot-Pot » ou « Fondue chinoise » en français, 火鍋 en chinois (soit: Huo Guo), et Shabu-Shabu en japonais, je vous donne toute les traductions, car à part en français, les trois autres sont largement utilisées. Alors c’est quoi un Huo Guo? Ben c’est un bol de soupe (d’eau chaude quoi…) sur feu vif, ou chacun à le sien, ou ils mettent un gros bol au milieu et tout le monde y trempent gaiment ses aliments, viandes diverses, légumes, pâtes. Je ne comprends toujours pas cet engouement pour ce plat, le fait de bouillir enlève tout le goût… Alors là un taïwanais me dirait: « Mais il y a la sauce, pour donner du goût! », c’est vrai… Mais le goût de l’aliment en lui même? « Il est dans la soupe! À la fin tu peux la boire, c’est délicieux! », mouhais… Je ne trouve pas ça délicieux du tout, bref… Parfois, vous en trouverez des plus élaborée, le bol est alors séparé en deux, avec un coté « eau chaude » et un coté épicé.

Les desserts ne sont pas en restes,

"Mochi" colorés

un des plus connu est la glace pilée aux fruits, on vous pile une montagne de glace dans une assiette que l’on recouvre de sirop, lait concentré et fruits, un régal!

Il y a la même avec du « mochi« ,

et aussi avec des… haricots rouges… En Asie l’haricot rouge et le maïs sont considérés comme « aliment sucré », je me passerai de commentaire…

De toute façon à Taipei, vous trouverez toujours le pire et le meilleur, cantonnez vous au meilleur! Et puis si les bons petits plats de maman vous manquent, prenez donc une pilule de « Biagra », ça ira tout de suite mieux, promis ;-)

Boîte de "Biagra" (tablettes aux fruits et à la vitamine C)

Petit tour à Taipei (partie 1)

Petit tour à Taipei (partie 3)

 

, ,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

5 réponses à “Petit tour à Taipei (partie 2)”

  1. papa Dit :

    Mouououais!c’est t’y pas beau tout çà si si c’est très agréable à regarder d’autant que nous Français on aurait plutôt tendance à imaginer tous ces plats avec un super goût et des supers parfums.
    Nous en France nous vivons pour manger mais je crois bien qu’en Asie c’est un peu le contraire même s’ils s’appliquent à bien présenter la nourriture,très important pour déclencher nos envies,les saveurs restent pastels ,sans vraiment d’accroche ,de vie ,de sensation …..sans recheche.
    C’est vrai aussi que peu de pays ont une cuisine affinée,raffinée ,subtile et riche de leurs effluves locales à part ,peu être,la cuisine Arabe qui est quand même très élaborée.
    Je reste scotché de voir la qualité de ces présentations, l’art du décor alimentaire Asiatique m’a toujours épaté et je reconnais volontier m’être souvent fait piégé pour avoir mangé avec mes yeux des mets bien plus beaux que bons.
    En tout cas tes photos sont très belles et au prochain concours tu aura largement de quoi présenter si tu prends la « bouffe »comme sujet.
    Je vous embrasse mes enfants,continuez à nous faire rêver
    Ciao,ciao

    Répondre

    • Sandro Dit :

      Il y a aussi de la cuisine recherché à Taiwan, mais il faut y mettre le prix… :(
      De toute façon la meilleure cuisine du monde est FRANÇAISE, un point c’est tout! Raah, on est pas français pour rien :D

      Bise.

      Répondre

  2. Bourlingus Dit :

    A mon goût,une de tes meilleurs news gastro.

    Répondre

  3. PF Dit :

    Chapeau l’artiste!

    Pour avoir vécu à Taiwan, je sais à quel point la diversité culinaire est importante et à quel point il est dur de traité de tous les délices que réservent l’île de Formosse. Et cet article traite de l’essentiel avec des photos magnifiques qui mettent l’eau à la bouche.

    On dit que manger, c’est avant tout avec les yeux, je suis conquit !

    Un seul regret, il n’y a aucune invitation pour venir déguster toutes ces petites merveilles… Allez y, vous ne serez pas déçu !

    Encore une victoire de Sandro !

    Répondre

Laisser un commentaire

sSs lol l..l..l fFf TiM Oo HeArT DeaD AiE >< == =/ =) ;;;; ;-) ;) ;( :wink: :p :o :D :) :( .PP.