Taiwan (janvier) février 2009 à février 2010

21 mars 2010

Carnets de route

Un petit résumé d’une année à Taiwan:

Janvier 2009
Nous arrivons à Taiwan des Philippines, autant vous dire que la différence de température s’est fait sentir! Qui plus est, c’était l’hiver, et un hiver particulièrement froid…

Je fais la connaissance de la famille de Hihi, nous passons un « long » nouvel an chinois ensemble. Même si ils sont vraiment sympa, vivre à la maison de « grand-mère » pendant 10 jours avec les tantes, oncles et différents parents, commence à me saturer le cerveau.

les freres de Hihi

En ces périodes de fête, la coutume est de rester en famille, et TOUTE la famille! Mais sans faire grand chose, manger (et c’est pas spécialement bon…), karaoké (super…),

prier dans les temples,

et jouer au Mah Jongg (un peu ça va…).

De toute façon à cause du visa temporaire, nous devons sortir du pays, et nous nous envolons donc pour la Corée du Sud.
Février 2009
Retour à Taipei, nous passons en revue une dizaine d’appartements en moins de 24h, le choix est fait, nous avons un petit logement sans cuisine, mais neuf, et nous y resterons 1 an.
Pourquoi rester si longtemps à Taiwan? Pour y étudier le chinois, et oui, après avoir été prof en Thaïlande, me re-voilà de l’autre coté du bureau, qui l’aurait cru? Ben pas moi en tout cas…
Mars à Juillet 2009
Me voici au centre de langue de l’université de Shida, je suis motivé et pour objectif d’y passer 9 mois.
Les premiers mois sont horribles!!! Mon cerveau devait être en mode « légume » depuis trop longtemps… Les cours sont « intensifs », 3 heures par jour + 6 à 8 heures de travail à la maison! Il est vraiment dur de s’accrocher. Dans cette classe nous sommes 7, une coréenne (qui a vraiment un don pour les langues), une philippine, deux indonésiens, un coréen (qui lui n’a vraiment aucun dons…), un suédois et moi.

Avec le suédois, Henrike, nous avons les mêmes difficultés: Lenteur à assimiler, et les tons (voir Bopomofo, Pinyin quezaco?). Mais pour le reste de la classe, le chinois n’est pas vraiment une difficulté, loin de dire qu’ils sont tous au top, mais c’est plus par fainéantise que par incompréhension. Mais notre prof fait de son mieux, et elle nous pousse à notre maximum. N'empêche que le prochain trimestre je demanderais à passer en cours « normaux » (seulement 2 heures par jour).
Donc nous voici au début du 2ème trimestre, mais cette fois-ci avec une prof… de merde… Il faut bien le dire, elle ne comprend rien à nos difficultés, elle s’écoute parler, elle ne répond jamais aux questions qu’on lui pose, un vrai boulet! Mais ce n’est pas elle qui mit un frein à ma progression, mais cette affiche:

Le Taiwan Best Trip, une compétition sur le voyage à Taiwan. Plongé à fond dans le chinois, j’oublie très vite l’affiche et même les relances de Hihi n’y font pas: « Non, je n’ai pas le temps de participer à une compétition maintenant! ». Les jours passent, et la date buttoir approche, Hihi reçoit des centaines d'emails (incroyable!), lui disant qu’on était l’équipe parfaite, et que l’on devrait se présenter. Et de fil en aiguille, elle me convaincu… Nous nous sommes baptisés: Les FrenTaineses.

Pour participer c’est simple, il faut juste faire une vidéo d’une minute pour convaincre les juges de nous choisir. Dans le règlement, ils stipulaient que plus on utilisait le mot « Taiwan » dans les vidéos, plus on avait de chances, c’est de là qu’est venu l’idée de faire passer Hihi pour une simplette en lui faisant faire répéter: Taiwan, Taiwan, Taiwan, Taiwan, Taiwan… » face caméra, nous nous sommes amusés à faire cette petite vidéo (ICI , et best-of ICI) sans vraiment y croire, et ça a pourtant marché! Plus de 2500 équipes se présentèrent à travers le monde, et nous fûmes parmi les 52 sélectionnées. Je dois l’avouer, à partir de ce moment le chinois passa en second plan…


Août à Novembre:
Une fois sélectionnés, l’office du tourisme distribua 2800TW$ (600 Euros) à chaque équipe, et avec cet argent nous devons voyager 4 jours à Taiwan, filmer le tout, faire 4 films (un par jour) + une vidéo finale qui résume le trip, à la clef 1 million de dollars taïwanais (soit 17000 Euros après taxes). Dans notre vidéo de qualification, nous nous présentons, et parlons brièvement de nos passés de routards, pourtant la seule chose qui marque les gens, c’est: « Taiwan, Taiwan, Taiwan, Taiwan! », notre slogan été donc tout trouvé. Nous devions partir début août, dans le Sud-Ouest, et faire tout en auto-stop, mais le typhon Marokot changea nos plans… Il fallait trouver un sujet commun à nos 4 jours de voyage, l’auto-stop était parfait, mais après le passage de ce typhon destructeur, nous n’avions plus le coeur à tendre le pouce… Un peu dépité, (et 3 jours avant le départ!) nous passons devant une boutique de vélos pliables, et pourquoi pas? Nous achetons nos vélos la veille du départ et « Let’s go » pour le Nord-Est.

Avec les vendeurs de vélos

Ce voyage fut une grande étape pour moi, en particulier la rencontre des taïwanais de province, quelle gentillesse, quel accueil, quelle générosité, un peuple que je n’oublierai jamais.


Nous sommes assez content de nos vidéos, maintenant il n’y a plus qu’à attendre (à voir ici: jour 1, jour 2, jour 3, jour 4, vidéo finale).

Hihi a trouvé un boulot, quant à moi je donne des cours de français (les bases…) ce qui permet de payer le loyer et la nourriture. Entre temps Hihi me pousse à participer à une compétition photo (décidément!), et j’obtiens le prix spécial du jury.


Je suis à mon troisième trimestre de chinois, mais il faut promouvoir l’équipe pour le Taiwan Best Trip, et cela prends tout notre temps.
Aucun média français ne répond à nos appels, ce qui met notre équipe en difficulté, car le but c’est quand même de promouvoir Taiwan à travers le monde. L’équipe est malgré tout largement soutenue, nous recevons des milliers d'emails! Majoritairement taïwanais, ça nous donne un vrai coup de fouet. Nous en parlons dans plusieurs forums, nos vidéos seront vues plus de 50 000 fois!!! Même si la décision final appartient aux juges, il y a un vote du public, et nous l'emportons largement avec plus 11 000 votes. Mais nous sentons la victoire nous échapper, et bien avant l’annonce des résultats. Les meilleures équipes passent à la télé (en gros 4 ou 5 équipes) mais pendant que toutes ces équipe (dont nous faisons partie) ont entre 20 et 30 secondes d’antenne, l’équipe malaisienne (Buk Kah Teh) on plus de 5 minutes, et à chaque fois! Leurs vidéos ne cassent pas vraiment des briques, alors pourquoi? Nous faisons quelque recherches, et nous nous apercevons que cette équipe passe régulièrement à la radio et à télévision dans leur pays, et nous comprenons rapidement que les dès vont être pipés… Le verdict tombe, et nous donne malheureusement raison… Ce fut une grande déception, nous avions vraiment travaillé dur, faire gagner une des bonnes équipes aurez été largement acceptable, mais là, vraiment une honte pour Taiwan… Je précise que nous n’en voulons absolument pas aux Buk Kah Teh, toute nos félicitations, et tant mieux pour eux, ils ont joué et gagné, un point c’est tout. Mais en revanche, toute nos critiques se tournent vers l’office du tourisme taïwanais qui a organisé cette compétition, je le répète: Une honte.
Mais il faut tourner la page, et la vie continue. Nous sommes maintenant souvent reconnu dans la rue, les gens viennent nous voir: « Vous êtes Toby et Sandro?! », ou ils viennent directement nous demander si ils peuvent prendre une photo avec nous, ou parfois à notre vu, se mettent à crier: « Taiwan, Taiwan, Taiwan, Taiwan! » comme dans nos vidéos, ça nous fait vraiment plaisir, et nous remet de baume au coeur. Nous savions que le public était derrière nous, mais pas à ce point là! (D’ailleurs encore en Mars 2010 en transite à Bangkok , nous fumes informés par email que nous étions de nouveau passé à la télé taïwanaise, et que le commentateur précisait que nous étions toujours l’équipe la plus populaire, alors que la compétition était terminée depuis 5 mois…).

Décembre 2009 à Février 2010
Maintenant que les 3 trimestres de chinois sont terminés, nous pouvons nous permettre de visiter plus longuement Formosa.

Nouveau venu dans le sac: le 7D!

Hihi est de plus en plus interviewer, donc son site est de plus en plus connu, ce qui lui permet d’avoir des voyages gratuits en échange d’articles sur son blog. C’est comme ça qu’elle a été invité sur une petite île de Corée du Sud (Jeju) tout frais payé. Mais aussi dans différentes maisons d’hôtes à Taiwan.


Juste avant le nouvel an nous avons fait un dernier trip de 8 jours autour de l’île,

le parc national de Taruko fut un grand moment, un chef d’oeuvre naturel.

HDR

HDR

Que retenir?

-« LES TAIWANAIS!!! » C’est vraiment ce que je retiens de ce pays, ses habitants. C’est de loin la plus accueillante et serviable population que j’ai connu jusqu’à présent. Ils sont très attachants, et allez savoir pourquoi, ils adorent les occidentaux (même si pour la majorité d’entre eux nous sommes tous des américains…).

-« La nourriture » aussi, ils en sont si fiers, pourtant je ne retiendrais pas que du positif, au contraire! Beaucoup de leur repas traditionnels ne sont pas spécialement bons, leur boulangeries sont infectes, leurs pâtes italienne: « Oh mon Dieu!!! », et leur pizza… je ne préfère même pas en parler (Bon, vous me direz: « On est à Taiwan, pas en Italie ou en France! », et vous auriez bien raison.)… Mais ils ont une telle diversité, que vous trouverez toujours chaussure à votre pied. Pour l’anecdote, il y a une émission sur la chaine de voyage américaine, où un pseudo voyageur (un peu fort, et chauve) visite les pays pour y goûter leur plus étranges repas, autant vous dire que ce gars en a vu de toute les couleurs, des tripes de veau crues, au testicule de taureau, en passant par la soupe aux yeux de chèvre. Eh bien vous savez quoi? La seule fois où on l’a vu recracher les aliments, c’est à Taiwan! Je n’étais pas vraiment surpris…

-« Vivre à Taipei » ne fut pas aisé, un taux d’humidité de folie! J’avais souvent du mal à trouver le sommeil. Les rues sont toujours bruyantes, les scooters et vélos se partagent les trottoirs, un enfer. Pourtant, j’ai vraiment aimé vivre à Taipei, ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas… C’est difficile à expliquer, on s’y sent bien, tout y est très pratique. Je pense qu’il faut venir, et y vivre pour comprendre.

CKC memorial hall (HDR)

-« Benoît« , que nous avions rencontré sur un bateau aux Philippines, qui vit à Taipei et qui est devenu un ami, mais aussi tout les autres rencontrés sur Formosa: Fifi, jungle, Cherry, Yazmine, Aniki, Grace, Key, Benoît (un autre français), Maggie (du restaurant l’Olivier), Laurent & Maggie (couple français Taïwanais), Marco, Eating, et j’en passe…

Benoit et Fifi

Avec Maggie du restaurant "l'Olivier"

1er janvier 2010 avec Benoit (4h du mat!)

Voilà ce que je retiendrais de cette année, un retour à une vie « normale » avec des horaires, des amis, des sorties, un appartement, et du travail, retour à une vie sociale quoi, et avec des gens inoubliables.

Points positifs:
-Les taiwanais (sauf quand ils parlent d’argent…)
-Les 7 Eleven’s
-La culture
-Le dépaysement total

Point négatifs:
-La nourriture
-Les villes sont plutôt similaires et moches…
-Le temps à Taipei (mais nickel si on vit à Taichung, ou plus au Sud)

La petite Taiwan a un charme à ne pas négliger, beaucoup d’étrangers viennent au début sur l’île pour étudier, pour un stage, ou pour un boulot à durée déterminé, et au final, restent pour plusieurs années, voir une vie.
Bref, n’hésitez pas à prendre seulement un allé simple pour venir…

Galerie photos Taiwan

News sur Taiwan:

Nouvel an chinois à Taiwan
Bref passage télé à Taiwan, malgré moi…
Une tetedechat à l’université
Bopomofo, Pinyin quezaco?
7-Eleven à Taiwan
La fête des bateaux-dragons
Le « Lei Cha »
Chinois traditionnel ou simplifié?
Taiwan best trip
Nous sommes sélectionnés!!!
Le métro à Taipei
Éclipse solaire du 22 juillet 2009
Ticket de caisse ou de loterie?
Préparation du « Best trip »
Taiwan best trip – Jour 1
Taiwan best trip – Jour 2
Taiwan best trip – Jour 3
Taiwan best trip – Jour 4
Le Tofu Puant
Le KTV
Les blocs de divination
La cérémonie Confucius
La vidéo finale des FrenTainese
Le festival de la lune
Let's Bike Taiwan
Shin Kong Mitsukoshi international exhibition
300 ans de bateaux brûlés
Appel aux commentaires!
Petit bilan du Taiwan Best Trip 15 jours avant les résultats
Le Wang Yeh festival sur Hsiao Liu Chiu
Nous avons perdu…
Offrande de « monnaie fantôme » et le culte des ancêtres
La petite musique de Taiwan
Porte 43, ou porte « Hello Kitty »
Tainan
Retour à Yilan
Petit tour à Taipei (partie 1)
牛肉麵 ou Soupe de Pâtes au Boeuf
Étudier le chinois (mandarin) à Taiwan
Conseils/Budget Taiwan
Visas pour Taiwan
Petit tour à Taipei (partie 2)
À la recherche des tétons roses
Petit tour à Taipei (partie 3)
Les sources d'eau chaude de Jianshih
Les lanternes volantes
Un dernier petit tour à Taiwan
Photos de mariage, avant le mariage.
Racheter sa voiture volée, à Taïwan c’est possible !

 

, ,

Nouveau sur ce blog ?

Souscrivez au flux RSS par E-mail pour ne rien rater des prochaines mises à jour !

Les commentaires sont fermés